Les Jeannois ont comblé un déficit d'un but en première pour finalement l'emporter 4-2 sur le Boomerang du Collège André-Laurendeau.

Une 10e victoire pour les Jeannois

Les Jeannois du Collège d’Alma ont mis fin à une série de trois défaites devant leurs partisans samedi au Centre Mario-Tremblay, comblant un retard d’un but tôt dans le match pour finalement s’imposer 4-2 sur le Boomerang du Collège André-Laurendeau pour leur 10e victoire de la saison, en 19 rencontres.

«Ils n’avaient pas de défaite à leurs dix derniers matchs», de rappeler l’entraîneur-chef des Jeannois Pascal Hudon, mentionnant que ses troupiers s’étaient inclinés 8-2 lors du premier affrontement entre les deux clubs sur la patinoire du Boomerang qui occupe le troisième rang du classement général du circuit collégial de hockey division un. 

«On avait joué deux bons matchs contre Saint-Laurent, la meilleure équipe de la ligue, mais on n’avait pas trouvé le moyen de gagner. On a eu une bonne semaine d’entraînements et de bonnes rencontres, donc je suis content de la prestation. En plus, ils ont marqué deux buts rapides en début de match pour prendre les devants 2-1. Je trouvais que c’était une belle manière de tester notre équipe et voir comment on allait réagir face à une équipe de premier plan», de raconter Hudon. 

Jérémie Bergeron a été le gardien le plus occupé samedi, bloquant 25 des 27 lancers dirigés vers lui.

Les Jeannois ont ouvert le pointage, sur le premier de la saison de Jacob Bujold-Pelletier. Après avoir créé l’égalité en avantage numérique, les visiteurs ont joué de chance à court d’un homme quand la rondelle a dévié sur un patin, ce qui a permis à Lukas Châtelain de s’amener seul devant Jérémie Bergeron qui n’a pu sauver la mise. Le reste de la rencontre a appartenu aux Jeannois qui ont marqué trois fois. Vincent Fortin a ramené les deux équipes à la case départ dès la 22e seconde en deuxième, suivi une dizaine de minutes plus tard de Félix Gascon. Le meilleur pointeur des Jeannois, Mathieu Boulianne a doublé la priorité des siens en début de troisième période. 

«On aurait pu prendre une attitude plus négative face à cette adversité. On s’est retroussés les manches et on a eu une super bonne deuxième période. On a joué dans les consignes et on a trouvé le moyen d’aller chercher les gros buts et les gros jeux. Tout le monde a participé à ça, autant nos joueurs plus offensifs qui ont fait du bon travail, mais en même temps nos défenseurs et nos gars de soutien et les travaillants ont donné le ton au match», de souligner Pascal Hudon. 

Les Jeannois seront sur la route dimanche à Thetford, pour affronter les Filons qui suivent le Boomerang au classement.