Le gardien Tommy Déry-Vigneault a anéanti toutes les occasions des Jeannois en repoussant 35 des 36 lancers dirigés vers lui.

Un gros match pour les Jeannois, mais en vain

Les Jeannois du Collège d’Alma (8-6-0) ont tout tenté en dirigeant 36 lancers vers Tommy Déry-Vigneault, mais ils ont dû s’avouer vaincus 5 à 1 contre les Dynamiques du Cégep de Saint-Foy (8-6-2), dimanche après-midi, au Centre Mario-Tremblay.

Cette défaite fait glisser les Almatois au 9e rang du classement général qui est très serré cette saison. Avec une victoire, ils auraient atteint la 4e position.

Selon l’entraîneur-chef des Jeannois, Pascal Hudon, le pointage ne reflète en rien l’allure de la rencontre. « Tout au long du match, on a eu de bonnes chances de marquer, mais le gardien de l’autre côté a été vraiment bon. Dès qu’on faisait une erreur, l’adversaire trouvait le moyen d’en profiter et d’être opportuniste. C’est un match qui aurait dû être beaucoup plus serré au pointage. Malheureusement 5 à 1 ça n’a pas l’air serré, mais on a quand même fourni un effort intéressant. »

Insatisfait du résultat, Pascal Hudon l’était satisfait de l’effort des siens. « Je suis content de certaines composantes de jeu qu’on avait travaillées dernièrement, mais il va falloir se remettre au travail. Si ça ne fait pas à 37 lancers (36), on va essayer d’en prendre 40 et d’apporter un peu plus d’offensive. »

Les Jeannois avaient un programme double, ce week-end. Le match de samedi contre les Cougars du Collège Champlain-Lennoxville a été annulé, vendredi soir, en raison de la tempête qui a frappé le Québec vendredi. Ce congé supplémentaire s’est additionné aux deux semaines sans jouer des Jeannois, ce qui a peut-être affecté les performances des Almatois. « Cette petite fin de semaine là sans jouer était mal placée dans notre calendrier. Ça allait bien et l’équipe progressait bien, mais j’ai l’impression que ça nous a ralentis un petit peu. Ça va être important de reprendre le rythme à l’entraînement cette semaine », a expliqué le pilote des Jeannois.

Avec un classement aussi serré, seulement quatre points entre la 3e et la 10e position, tous les espoirs sont permis pour les Jeannois. « Tous les matchs sont importants. Tu gagnes et tu es 3e. Tu perds et tu es 10e alors c’est important de se présenter à chaque match et de ne pas coller de séquence de défaites. Tout le monde peut battre tout le monde. C’est ce qui est intéressant dans notre ligue », conclut l’entraîneur-chef.

Les Jeannois seront sur la route pour les prochaines semaines. Leur prochain match sera le samedi 9 novembre contre les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe. Dimanche, ils seront à Saint-Laurent pour y affronter les Patriotes.