Septième victoire de suite sur la route pour les Jeannois

Difficile de battre les Jeannois lorsqu’ils sont les visiteurs. L’équipe almatoise a poursuivi sa séquence victorieuse à l’étranger en disposant des Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy, la deuxième équipe au classement général, par la marque de 5 à 3.

Pour la troupe de Pascal Hudon, il s’agit d’une septième victoire consécutive sur la route. L’entraîneur des Jeannois explique les bons résultats de son équipe lors de ses voyages par la discipline de ses joueurs et par leur constance.

«C’est une séquence intéressante. Les gars ont une bonne concentration, un bon focus sur les consignes. On fait bien les petits détails et ne cherche pas à impressionner personne», indique-t-il dans ses commentaires d’après-match.

Samedi, les Jeannois ont été les premiers à s’inscrire au pointage. La riposte des Dynamiques est arrivée à la fin de la première période et au milieu de la deuxième. Tirant de l’arrière deux à un, les Jeannois ont ensuite compté trois buts sans réplique pour porter le score à 4 à 2.

Les Dynamiques ont bien tenté de rattraper les visiteurs en troisième, en marquant un but en avantage numérique, mais les Jeannois ont confirmé leur victoire en comptant leur cinquième but dans un filet désert.

Dans la victoire, Thomas Larouche a ajouté deux buts à sa fiche, ses huitièmes et neuvièmes de la saison, et a reçu la première étoile du match. Pascal Hudon tient cependant à souligner l’effort de tous ses joueurs lors de cette rencontre.

 «Le cliché de la victoire d’équipe est plate, mais c’est vraiment ça. J’ai trois trios qui ont amené de l’offensive. Les défenseurs ont tous bien joué», précise-t-il. 

Contre les meilleurs

Les Jeannois, qui occupe maintenant la sixième place du classement, sont sur une lancée. «Dans nos quatre dernières fins de semaine, on a affronté les quatre meilleures équipes, et on les a battus. Présentement, on est en train de se prouver, comme équipe, qu’on est capable de se mesurer aux meilleures», lance Pascal Hudon avant d’ajouter qu’il est important de bien jouer pendant soixante minutes pour vaincre les meneurs du circuit collégial.

Les Jeannois affrontent les Lions du Cégep Champlain St-Lawrence ce dimanche.