Les Jeannois sont revenus de l’arrière en troisième période, mais ont dû se contenter d’un seul point.

Les Jeannois trébuchent avant les Fêtes

Les Jeannois d’Alma (10-11-2) ont fait preuve de caractère en revenant de l’arrière en troisième période, mais ça n’aura pas été suffisant alors qu’ils se sont inclinés 4 à 3 en fusillade face aux Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy (12-10-2) samedi après-midi au Centre Mario Tremblay d’Alma.

En retard 1 à 0 en deuxième période, les Jeannois ont recollé au pointage une première fois par l’entremise de Vincent Fortin qui a marqué son 10e de la saison. À nouveau en retard par un but en troisième, les Jeannois ont accordé un avantage numérique aux Rebelles qui en ont profité pour doubler leur avance.

Alma n’avait toutefois pas encore dit son dernier mot. Jacob Bujold-Pelletier a réduit l’écart avec neuf minutes à jouer avant de voir Mathieu Boulianne créer l’égalité 37 secondes plus tard avec son 14e du calendrier. Les deux gardiens ont ensuite été intraitables jusqu’aux tirs de barrage. Jordan Prepszi a finalement battu Jérémie Bergeron au quatrième tour pour donner la victoire à Sorel-Tracy.

L’entraîneur-chef des Jeannois était néanmoins satisfait de la tenue de son équipe. « On a démontré un certain caractère en revenant en troisième période alors qu’on perdait 3 à 1 avec 10 minutes à jouer. Peut-être quelques mauvaises pénalités qui ont coupé notre rythme, mais dans l’ensemble, on a fait 39 lancers et marqué trois buts. Ça fait du bien. On avait de la difficulté à marquer dernièrement. Malheureusement, ça s’est terminé en fusillade. Le résultat aurait pu être différent avec le même match joué. Ça aurait pu virer de notre côté et on aurait été content. On a fait de bonnes choses avec la rondelle et sans la rondelle. Les gars ont fourni un effort. Je suis satisfait du travail de l’équipe. »

Après un excellent début de saison, les Jeannois ont éprouvé des difficultés dernièrement. Le 1er novembre, les Jeannois occupaient le cinquième rang avec une fiche de huit victoires contre cinq revers. Depuis, ils ont cumulé seulement deux victoires en dix rencontres. Cependant, Alma a joué huit de ses 10 derniers matchs sur les patinoires adverses.

Les Jeannois profiteront d’un mois de congé pour les fêtes. Un repos qui arrive à point pour la troupe de Pascal Hudon. « Le mois de novembre a été long et difficile. Depuis deux semaines, on sent qu’on est fatigué. On jouait de bons matchs, mais il nous manquait toujours un petit quelques choses pour les gagner. Ça va faire du bien de se reposer un peu », a avoué l’entraîneur.

Ils seront de retour le 11 janvier. Pour l’occasion, les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe (11-7-5) seront de passage au Centre Mario Tremblay pour disputer la victoire aux Jeannois.