Les Jeannois engrangent les victoires sur la route

Les voyages n’affectent pas les Jeannois du Collège d’Alma, bien au contraire ! Les protégés de Pascal Hudon ont en effet vaincu les Dragons du Collège Laflèche 3-1 pour signer leur quatrième victoire consécutive et leur sixième de suite sur la route.

Les Jeannois auraient pu baisser la garde puisqu’ils disputaient un deuxième match en autant de jours sur la route, mais ils ont su au contraire bien gérer la rencontre et limiter l’adversaire à 18 tirs au but pour ainsi poursuivre leur séquence victorieuse.

« On a joué bien serré en défensive et on a été patients. On a marqué nos buts quand ç’a été le temps. C’est notre sixième victoire de suite sur la route », souligne fièrement Pascal Hudon.

Ce dernier constate que ses protégés ont pris beaucoup de maturité.

« Parfois, sur la route, avec un deuxième match, on ne joue pas nécessairement de la même façon. Mais je sens que les gars ont maintenant cette expérience qui leur permet de garder les choses simples. On a donné seulement trois tirs en première et en fin de match, l’arbitre nous a donné deux punitions qui ont fait qu’on a fini (en désavantage) à 5 contre 3. J’ai vu des gars vraiment engagés à bloquer des lancers, des gars comme Vincent Migneault à la défense qui a bloqué trois lancers sur un même désavantage. Il y a aussi mon capitaine, Thomas Larouche, qui, samedi, en fin de match, a plongé pour bloquer un lancer vers un filet désert. Ce sont des détails que je suis content de voir à ce stade-ci de la saison. »

Les Jeannois ont remporté tous leurs matchs au cours de leurs quatre dernières fins de semaine sur la route. Le week-end prochain, ils seront de retour au Centre Mario-Tremblay pour accueillir le Boomerang du Collège André-Laurendeau, samedi, puis les Lauréats de Saint-Hyacinthe dimanche.

« Ça fait du bien de revenir à la maison, mais je suis content de voir de la façon dont on performe sur la route. Ça fait quatre matchs de suite qu’on accorde seulement un but et qu’on l’accorde dans les trois dernières minutes de jeu. Défensivement, on joue vraiment bien et je suis aussi satisfait de voir de la façon dont on joue sans la rondelle. De plus, notre gardien (Philippe Bond) fait les arrêts. C’est un beau travail d’équipe », de conclure le pilote des Almatois.