Les paliers d’alerte de couleurs dans les régions ont une influence sur le calendrier de la Ligue de hockey collégial division 1 et les Jeannois du Collège d’Alma. Pour l’instant, le début de saison risque de changer un peu.
Les paliers d’alerte de couleurs dans les régions ont une influence sur le calendrier de la Ligue de hockey collégial division 1 et les Jeannois du Collège d’Alma. Pour l’instant, le début de saison risque de changer un peu.

Le calendrier du hockey collégial risque de fluctuer

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Contrairement à la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), les équipes de la Ligue de hockey collégial division 1 n’évoluent pas dans des bulles. Si bien que le changement des paliers d’alerte de la COVID-19 par région a un impact sur le calendrier.

Normalement, la saison des Jeannois du Collège d’Alma devait débuter le 25 octobre, avec deux matchs durant le week-end. Mais le passage du jaune au rouge dans certaines régions, la hausse du nombre de cas de COVID-19 et la recommandation de ne pas voyager si ce n’est pas nécessaire a incité les dirigeants du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) à user de prudence en retardant ce premier rendez-vous.

Bien qu’il ait un calendrier en main, l’entraîneur-chef des Jeannois, Pascal Hudon, reste prudent. « On pourrait dire que wow ! On voit enfin la lumière au bout du tunnel, mais quand je regarde les nouvelles et que je vois les zones rouges, je me dis qu’on n’est pas encore rendus à la lumière », image-t-il en entrevue téléphonique.

Le pilote des Jeannois préfère se projeter à court terme. « Présentement, on contrôle ce qu’on peut et j’y vais une semaine à la fois. Oui, j’ai un calendrier de 12 matchs qui s’échelonne du 25 octobre jusqu’au 12 décembre. Ça nous fait deux matchs par fin de semaine », énonce-t-il.

« Je dirais donc que oui, nous avons une saison qui commence, mais nous ne sommes pas encore rendus là. Il reste encore un gros mois en avant et on est conscients que dans un mois, il peut se passer bien des choses. On va voir ce qui va se passer. Si les régions retournent dans le jaune ou le vert, ce sera tant mieux. On va pouvoir jouer. Si ça continue d’aller dans l’orange et dans le rouge, on ne pourra pas sortir de la région, autant le collégial que les autres calibres. »