Les Jeannois ont subi un sixième revers de suite samedi, 4-3 devant les Nordiques du Collège Lionel-Groulx.

Ça se corse pour les Jeannois

Ça se complique pour les Jeannois du Collège d’Alma dans la course pour les séries éliminatoires dans le circuit collégial division un.

Les régionaux avait une occasion en or de pratiquement assurer leur place en séries, mais les Nordiques du Collège Lionel-Groulx ont marqué avec un peu plus d’une minute à faire au cadran au Centre Mario-Tremblay, d’une déviation au vol sur un retour qui a eu raison du gardien Jérémie Bergeron, pour s’approcher à trois points des Jeannois et du dixième et dernier rang donnant accès aux séries. Mince consolation, les Jeannois ont encore une rencontre de plus à disputer d’ici la fin de la saison régulière. 

Après cette sixième défaite de suite, l’entraîneur-chef Pascal Hudon n’était pas d’humeur à s’éterniser dans ses commentaires d’après-match. 

«On avait eu nos chances avant et ç’a passé proche. Je suis tanné un peu. Ça ressemble tout le temps à la même recette que je dis. On n’a pas eu un mauvais match. Des joueurs se sont levés et ont disputé une bonne rencontre. C’est juste plate. Ce sont des erreurs mentales et de la préparation. Il faut apprendre. Il y a des choses que tu ne fais pas quand faire en fin de match quand le pointage est égal», a-t-il reconnu avec exaspération. 

Avant la fin de rencontre décisive, aucune des deux équipes a réussi à se détacher. Les Jeannois ont ouvert le pointage par l'entremise de Justin Lamothe. Après avoir marqué en fin de première, les visiteurs ont profité d'une attaque massive en début de deuxième pour prendre les devants, mais les Jeannois ont répliqué en toute fin d'engagement sur le 18e de la saison de Mathieu Boulianne. Les Nordiques ont repris les devants, mais les Almatois ont à leur tour profité d'une attaque massive à mi-chemin en troisième pour faire 3-3 sur une séquence complétée par Alexandre Cossette. 

Les Jeannois auront l’occasion de se reprendre dimanche face aux Couguars du Collège Champlain-Lennoxville qui bataillent pour le premier rang. La rencontre qui devait initialement être disputée en novembre, mais qui avait été remise en raison de forts vents en Estrie à ce moment, sera exceptionnellement disputée à Roberval au Centre Benoît-Lévesque.