L’entraîneur des Sags, Yanick Jean, aimerait que son équipe soit difficile à affronter soir après soir.

Jean veut voir une progression

L’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, est conscient que l’exécution ne sera pas toujours parfaite, il veut cependant envoyer dans la mêlée soir après soir une équipe difficile à affronter.

« C’est ce qu’on était la fin de semaine passée. On ne l’a pas fait mardi où on s’est éloigné de la culture qu’on veut mettre en place », exprime le pilote des Bleus. Même s’il n’aime pas comparer les saisons entre elles, il estime que dans leur poussée éliminatoire au printemps, ses troupiers ont très bien exécuté le plan de match, qui démarre par une couverture défensive impeccable. 

« Ça ne peut pas se faire du jour au lendemain avec autant de nouveaux joueurs, mais je veux voir une progression. On ne peut pas tenter de provoquer de l’offensive au détriment de bien jouer défensivement », rappelle-t-il. 

« C’est une processus d’essais et erreurs, mais on doit trouver un juste milieu, insiste Yanick Jean. C’est prouvé statistiquement que si tu joues bien défensivement, tu as plus souvent le contrôle de la rondelle, ce qui va te permettre d’aller chercher de l’offensive. »

Rivalité

La rivalité entre le Drakkar et les Sags reprendra de plus belle vendredi soir avec une série aller-retour qui débutera au Centre Georges-Vézina avant de se déplacer au Centre Henry-Leonard de Baie-Comeau samedi. Le premier duel, prévu lors la semaine inaugurale de la saison, avait été remis en raison d’une fuite d’eau. Les deux clubs se reverront huit fois au cours de la saison régulière. 

« On va les jouer dix fois et on veut avoir un bon départ. En plus, c’est la fin de semaine des rivalités dans la LHJMQ et le début de la coupe l’Ami junior. On a besoin d’une bonne performance », de faire valoir Yanick Jean qui enverra Alexis Shanks dans la mêlée pour le premier affrontement du duel du Nord, nom donné par le site internet de la LHJMQ à la rivalité.

Pointes de plume

• Pour fermer la boucle sur les buts en double désavantage numérique, Alexandre Roy avait marqué dans une telle circonstance en deuxième période d’une défaite de 5-2 à Québec le 9 mars 2011. Merci à Jean Forgues pour l’information...

• Quelques séquences individuelles ont pris fin mardi pour les Sags qui ont subi un premier revers en trois matchs. German Rubtsov a été tenu hors de la feuille de pointage pour une première fois en trois rencontres tandis que Félix-Antoine Marcotty a vu sa séquence de matchs avec un point se terminer à cinq...

• À son retour au jeu après une absence d’une dizaine de jours, le gardien Olivier Rodrigue n’avait rien perdu mercredi. Le Chicoutimien de 17 ans a bloqué 21 tirs dans une victoire des Voltigeurs 3-2 à Rimouski...

• Rétabli d’une blessure à la cheville, le défenseur Joakim Paradis effectuera un retour au jeu après avoir raté les trois dernières rencontres. Morgan Nauss ainsi que les attaquants Zachary Lavigne et Mathieu Desgagnés sont toujours sur la touche...