Keven Fortin-Simard a remis une carte de 64 (-8) pour prendre les commandes du volet masculin.

Invitation Bromont: Fortin-Simard prend les commandes

Keven Fortin-Simard a conclu la première ronde de l’Invitation Bromont au sommet du classement masculin dimanche après-midi. Le tournoi se poursuivra jusqu’à mardi sur les allées du club de golf Château-Bromont.

Fortin-Simard s’est amené dans la région en compagnie de sa petite famille il y a quelques jours, question d’apprivoiser les lieux. Le véhicule récréatif du clan occupe d’ailleurs une place de choix aux abords de l’Auberge Château-Bromont. Le représentant du Saguenay–Lac-Saint-Jean ne regrette certainement pas son choix, lui qui a remis une carte de 64 (huit coups sous la normale) pour prendre les commandes du tournoi.

« Ça reste du golf, donc tu laisses toujours passer de belles occasions. Mais c’est vrai que j’ai bien joué. Mon putting et mes coups de départ étaient très solides. Je suis resté dans l’allée toute la journée », a commenté Fortin-Simard.

« C’est toujours préférable de débuter un tournoi du bon pied. Ce sera très agréable d’être dans la game cette semaine. »

Fort sympathique, le Robervalois d’origine n’avait que de bons mots pour les organisateurs de l’Invitation Bromont. « Je suis actif depuis le mois de mars et honnêtement, on n’avait pas encore été aussi bien reçus. [...] J’adore le coin ! », a-t-il glissé avant de filer vers un repos bien mérité. Affilié au club de golf Knowlton, Brandon Lacasse s’est classé deuxième, à deux coups de Fortin-Simard. Yohann Benson et l’Ontarien Tae Woo Kim (-4) complètent le top-3.

Lévesque à la traîne

Parmi les golfeurs en lice, Dave Lévesque est sans doute celui qui connaît le mieux le parcours du Château-Bromont. Le professionnel du club a pourtant dû se contenter d’une ronde de la normale (72), ce qui le relègue au 15e rang.

« Le résultat est clairement inférieur à mes attentes, a-t-il reconnu. Le terrain est en excellente condition et j’ai connu un assez bon départ, mais sur le deuxième neuf (trous), j’aurais dû faire quelques birdies. »

Relégué au 15e rang, Dave Lévesque devra rapidement hausser son jeu d’un cran.

« Ce n’est jamais évident pour le pro local, ça vient avec beaucoup de pression. Mais j’ai assez d’expérience pour redresser la barre. »

Directeur général du golf Château-Bromont, Martin Ducharme est persuadé que son collègue sera dans le coup jusqu’à la toute fin.

« Dave a énormément de caractère. S’il juge que c’est nécessaire, il va mettre plusieurs heures pour corriger certaines facettes de son jeu », a-t-il affirmé.

La tâche s’annonce encore plus ardue pour Jean-Philip Cornellier. Avec un pointage de 76 (+4), le Césairois se retrouve impliqué dans une quadruple égalité en 29e position, en compagnie notamment du Bromontois Charles-André Déragon.

Paré mène chez les dames

Du côté des dames, la golfeuse amateure Noémie Paré s’est emparée de la tête grâce à une ronde de 71 (-2). Elle devance tout juste l’Ontarienne Rebecca Lee-Bentham (-1). Sasha Laoun et Caroline Ciot (+1) suivent au troisième rang.

Championne de la première édition de l’Invitation Bromont l’été dernier, l’Américaine Brooke Baker occupe la septième position (+3), à égalité avec Francesca Palardy. Une performance d’autant plus satisfaisante considérant que la résidente de Bromont en était seulement à sa septième ronde cette saison ! « C’est un cliché, mais on va y aller une journée à la fois, un coup à la fois. En tant que seniore, je suis juste contente de garder le rythme avec les petites jeunes », a blagué la professionnelle adjointe au Parcours du Vieux-Village « Quelques-uns de mes élèves me suivaient aujourd’hui, et ils étaient bien fiers de me voir aller... »

En revanche, la Césairoise Mathilde Denicourt (+7) et la Granbyenne Camille Lapierre-Ouellet (+10), qui poursuivent leur ascension chez les juniors, se retrouvent déjà loin des meneuses.

La Bromontoise Francesca Palardy a signé une satisfaisante ronde de 76 (+3) dimanche.

La seconde ronde de l’Invitation Bromont 2019 sera lancée lundi matin.