Le cheminement des finissants Charles-Olivier Huapaya-Proulx, Alyson English et Véronique Morin (absente) a été souligné lors de la 10e édition du gala des Inuk. Quelques dirigeants ont participé à la soirée, dont le directeur du services des activités et des aménagements sportifs, Mario Ruel, ainsi que le responsables des sports universitaires, Philippe Gagnon.

INUK: Une recrue venue d'Europe

La dixième édition du gala de fin de saison des Inuk a permis d’honorer les étudiants-athlètes qui se sont démarqués durant la dernière saison en représentant l’Université du Québec à Chicoutimi. Les entraîneurs, dirigeants et bénévoles impliqués dans le sport universitaire ont également participé à la soirée, qui s’est déroulée dans une ambiance festive.

Robin Ruhlmann a été nommé Recrue de l’année dans l’un des trois sports de l’institution, le cross-country. Venu tout droit de Strasbourg pour une année au programme d’études supérieures spécialisées en gestion de projet, il a attiré l’attention par ses performances sportives et son amélioration, mais également par son implication dans diverses activités des Inuk. 

Le titre d’Athlète par excellence de la discipline a été décerné à Charles-Olivier Huapaya-Proulx. L’étudiant à la maîtrise en sciences cliniques et biomédicales « a été reconnu comme un coéquipier discret, mais qui pousse l’équipe à faire toujours mieux avec sa persévérance hors pair », souligne-t-on dans un communiqué. 

Athlétisme

En athlétisme, Jonathan Riverin a remporté le titre de Recrue de l’année. L’étudiant en sciences comptables « n’a jamais abandonné, peu importe les épreuves qui se dressaient sur son chemin, sa persévérance a été récompensée par une importante progression de ses résultats ». 

Marc-André Tremblay a pour sa part été reconnu au titre d’Athlète par excellence grâce notamment à sa polyvalence, son implication remarquable et son travail acharné. L’étudiant en génie électrique a réalisé un top-10 au 600 mètres lors du plus récent Championnat provincial.

Volleyball

Du côté du volleyball féminin, l’étudiante en psychologie Arianne Marois a été couronnée Recrue de l’année en raison « de son travail remarquable, jumelé à son attitude positive, qui lui ont permis de connaître une amélioration constante tout au long de la saison, jusqu’à devenir l’une des meilleures marqueuses de la ligue ». 

Jessica Michaud a été choisie Athlète par excellence pour une deuxième année de suite. Étudiante en mathématiques, elle a eu un impact sur les résultats de l’équipe avec son rôle tant offensif que défensif.

La soirée a également été l’occasion de souligner le cheminement des étudiants-athlètes finissants, soit Charles-Olivier Huapaya-Proulx en cross-country, Alyson English en volleyball et Véronique Morin en athlétisme. 

« Je suis vraiment fier de tous nos gagnants, mais en particulier de nos finissants. La raison d’être du sport universitaire est de former ces individus au-delà de la formation générale. Ils ont maintenant un bagage supplémentaire et ils sont prêts à briller sur le marché du travail. C’est vraiment touchant de voir ça », de souligner le responsable des sports universitaires à l’UQAC, Philippe Gagnon.