André Boudreault a reçu la Médaille de l’Assemblée nationale des mains du député François Tremblay à l’extrémité gauche. Il a été chaudement applaudi par le public. Il était accompagné au centre de la patinoire par sa femme, Louise Lavoie, le conseiller municipal Éric Simard, le président des Élites, Michel Simard et le président de la LHMAAAQ, Yanick Lévesque.

Humble dans la reconnaissance

Le célèbre bénévole André Boudreault a reçu sa Médaille de l’Assemblée nationale vendredi soir, en marge de la rencontre entre les Élites de Jonquière et les Phénix du Collège Esther-Blondin, la dernière de la phase de groupe.

C’est le député caquiste de Dubuc, François Tremblay, qui lui en a fait la remise, après avoir tenu un discours élogieux envers le principal intéressé. Les Élites ont eu aussi voulu remercier M. Boudreault par l’entremise de sa femme, Mme Louise Lavoie. Le président de la formation de hockey midget AAA, Michel Simard, a fait sourire Mme Lavoie en lui remettant un bouquet de fleurs.

Louise Lavoie, la femme d'André Boudreault, a aussi eu le droit à son moment alors qu'elle a reçu un bouquet de fleur de la part du président des Élites, Michel Simard. André Boudreault a mentionné qu'il n'aurait jamais réalisé tout ça sans elle.

Visiblement ému par le geste, M. Boudreault a voulu remercier tous les autres bénévoles qui l’accompagnent, mais aussi sa femme. « On est une équipe. J’accepte ce que l’on m’offre ce soir, mais ce ne serait rien sans eux », a-t-il mentionné après avoir demandé à tous les bénévoles du Challenge de se lever dans la foule pour que les gens puissent les applaudir. « La personne la plus importante, c’est ma conjointe, je n’aurais jamais fait tout ça sans elle. »

Il a été très humble après la remise en qualifiant ses implications de « plaisantes » et il a martelé, comme avant de recevoir l’honneur, que « ce n’est pas du tout une corvée ». M. Boudreault a aussi été remercié par le président de la LHMAAAQ, Yanick Lévesque et le conseiller municipal Éric Simard.

Très humble, André Boudreault a laissé le soin à sa femme, Louise Lavoie, de faire la mise au jeu protocolaire. Selon lui, l’implication est un travail d’équipe.

Depuis plusieurs années, M. Boudreault s’implique comme bénévole dans des dizaines d’événements au Saguenay. Selon des confrères bénévoles au Challenge, André Boudreault continue de s’impliquer avec le même sourire depuis plusieurs d’années. Certains le considèrent même comme une source d’inspiration pour continuer à redonner à leur communauté.