Le Club de boxe olympique de Jonquière aura trois pugilistes en action dès vendredi soir, au Défi des champions, à Montréal, soit Marie-Pier Simard, Esteban Tremblay et William Paquet.

Huit boxeurs du Saguenay au Défi des Champions

Plusieurs pugilistes de la région seront en action en fin de semaine dans le cadre du Défi des champions tenu à Montréal. Cette compétition sert de sélection pour les championnats canadiens.
Le Club de boxe de Chicoutimi déléguera cinq athlètes et le Club de boxe olympique de Jonquière, trois. Du côté du club Le Pugiliste d'Alma, la seule représentante du club et championne en titre des juvéniles 52 kilos, Emy Dallaire, a été déclarée championne, faute d'adversaire dans sa catégorie.
Toujours dans le volet féminin, Marie-Pier Simard (Jonquière) affrontera Anne Marcotte (Sherbrooke) samedi après-midi, en demi-finale des 48 kilos seniors. La gagnante se mesurera en finale à la championne en titre Surassa Picard (Energybox). Pour Marie-Pier Simard, il est évident qu'elle aimerait bien obtenir gain de cause à ce troisième duel contre Surassa Picard en grande finale. Leur dernier combat à Jonquière s'était soldé par une décision partagée en faveur de Picard à l'issue de pointages serrés.
Chez les 57 kilos seniors, la représentante du club Chicoutimi, Amélie Gagnon-Tremblay, se retrouve en lice avec cinq autres pugilistes, dont la championne en titre Laury Gervais (Boxe Montréal). Vendredi soir, elle aura comme opposante Léonie Roy (Energybox).
Fait à noter, parmi les chiffres publiés par la Fédération québécoise de boxe, outre une hausse du nombre de clubs participants (50 cette année contre 45 l'an dernier), on constate une augmentation du nombre de femmes, soit 40 en 2017 contre 33 en 2016.
Masculin
Chez les messieurs, les frères Blackburn du club de Chicoutimi seront en action. Samedi après-midi, Dylan affrontera en finale Vincent Boulianne (Chibougamau) chez les juvéniles 63 kilos. Son frère aîné, Jordan, aura un plus long chemin à parcourir avec huit autres candidats dans sa catégorie, les juniors 60 kilos. En quart de finale samedi soir, il affrontera Jonathan Bourget (Vision)
D'autre part, samedi après-midi, Jean-Michel Murray se retrouvera en demi-finale des seniors 56 kilos, contre Kevin Chauvette (Performance). Dans la même portion de programme, Gabriel Tremblay montera dans le ring contre Simon Bérubé (Rimouski) chez les juvéniles 75 kilos.
Du côté du CBOJ, Hubert Malaison rappelle que pour ses deux protégés, il s'agit des premières qualifications pour les canadiens dans leurs catégories. « Ils ne sont pas très expérimentés, mais ce n'est pas précipité. Ils sont rendus là », nuance l'entraîneur du CBOJ.
Esteban Tremblay, 19 ans, amorcera la compétition vendredi soir, en demi-finale de juniors 69 kilos, contre Cédrick Belony (Cusson). Sans vouloir présumer de ses chances de succès, son entraîneur estime qu'il a tous les outils pour se rendre loin. « Il a déjà affronté deux des trois boxeurs dans sa catégorie. »
Son coéquipier William Paquet aura un parcours beaucoup plus ardu au programme puisqu'il évolue dans la catégorie comptant le plus de candidats. Chez les 60 kilos seniors, on retrouve en effet pas moins de 14 ( !) pugilistes sur les rangs. En huitièmes de finale, il combattra Keamy Savoie (Performance) dès vendredi soir.