Pour les hommes forts, soulever le président du comité organisateur, Jean-Sébastien Fortin, était plus un échauffement qu'une épreuve comme en témoignent Mike Saunders, grand manitou du Circuit des hommes forts, Jimmy Paquet qui représentera le Canada aux mondiaux, et le Jeannois Jacki Ouellet.

Hommes forts: une 3e édition plus relevée

Les hommes forts seront de retour au centre-ville d'Alma, le 17 juin, dans le cadre des activités de Festivalma. La compétition promet d'être encore plus relevée avec de nouvelles épreuves et des concurrents qui ne cessent de s'améliorer.
En conférence de presse mercredi, le président du Circuit des hommes forts, Mike Saunders, a dévoilé quelques-unes des nouvelles épreuves au programme de l'édition 2017. Le grand manitou de ces concours assure que les spectateurs seront encore plus impressionnés par les prouesses des 14 colosses qui seront en action pour cette troisième édition. « Je vous garantis que cette année, ce sera encore plus extraordinaire ! On a de nouvelles épreuves, en plus de quelques-unes qui étaient au programme l'an dernier. [...] Tous nos athlètes s'améliorent. Le calibre et le niveau de force ont énormément évolué en un an », a soutenu le coloré personnage qui était accompagné des colosses Jacki Ouellet, natif de Dolbeau-Mistassini, et de Jimmy Paquet, d'Inverness.
Ces deux hommes forts, qui ont déjà quelques podiums à leur actif lors de l'épreuve almatoise, ont l'intention d'en mettre plein la vue cette année, car ils se sont entraînés avec rigueur. Ils devraient livrer une chaude lutte au grand favori, Jean-François Caron, qui a participé au Championnat du monde d'hommes forts (World Strongest Man) l'an dernier.
D'ailleurs, pour la première fois en six ans, le Canada déléguera deux athlètes à ces mondiaux, le 15 mai, en Afrique, soit Jean-François Caron et Jimmy Paquet. Une grande fierté pour Paquet qui s'est initié à la discipline en 2012. « Je suis parti de loin en 2012. Je l'ai essayé, j'ai vu que j'avais un potentiel et je n'ai jamais cessé (de m'entraîner) depuis. Je continue à me surprendre », a expliqué l'athlète de 6 pieds, 250 livres qui a entre autres remporté une compétition de la « Strongman Champions League » la saison dernière. Ce dernier sera certes un concurrent à surveiller. 
Jacki Ouellet, 6'1'', 325 libres, voudra également se surpasser devant son monde. « J'aimerais battre le record canadien au log (soulever du billot) et je crois que j'ai de bonnes chances. Je viens de me remettre d'une blessure à un coude et à une épaule. Je ne pensais pas faire la saison cette année, mais j'ai réussi à guérir juste à temps », mentionne l'Almatois d'adoption qui s'entraîne chez Santé Multi-Fitness. Si le Jonquiérois Simon Boudreau et Vincent Lapointe (qui a des origines almatoises) seront absents en raison de blessures, Francis Claveau de La Baie sera l'autre représentant de la région.
Des records à battre
Président du comité organisateur de la compétition d'hommes forts, Jean-Sébastien Fortin vise haut pour cet événement qui accueille « la crème de la crème des hommes forts au pays ». 
« L'objectif à court et à moyen terme est de positionner l'événement à l'échelle provinciale et nationale afin d'attirer un maximum d'amateurs et du même coup, faire rayonner Alma », a-t-il soutenu. Ce dernier mise d'ailleurs sur la présence d'athlètes de haut niveau pour établir de nouveaux records canadiens. « Nous avons tout en main pour faire de cet événement un incontournable de ce sport de force », a fait valoir M. Fortin. 
Si le soulever du billot et la pierre d'Atlas (un caillou de 360/420 livres) est de retour, les spectateurs pourront découvrir le lancer du keg, un baril de 45 à 75 livres que les hommes forts devront envoyer par-dessus une barrière de 15 pieds.
La compétition débutera à 13 h, sur le boulevard des Cascades, mais il y aura des activités pour amuser les enfants, précédées, à compter de 11 h, de démonstrations diverses (bootcamp, kiosques, etc.) et de cliniques d'entraînement.
Les billets pour assister à la compétition sont disponibles au coût de 10 $pour les adultes et gratuits pour les enfants de 9 ans et moins dans différents points de vente, dont les bureaux de Festivalma. Pour information : www.festivalma.com.