Mission accomplie pour le comité organisateur local du Championnat provincial de hockey scolaire cadet et juvénile, division 1, tenu à Alma en fin de semaine. Appuyé par une centaine de bénévoles, l’organisation almatoise a réussi son pari de bonifier encore plus l’accueil et d’offrir plus de visibilité à cette 2e édition.

Hockey scolaire: un succès pour le Championnat

Mission accomplie pour le comité local d’organisation du Championnat provincial de hockey scolaire cadet et juvénile, division 1, qui accueillait pour une 2e année de suite cet événement au Centre Mario-Tremblay d’Alma. Non seulement l’organisation a su maintenir une logistique efficace et un accueil chaleureux qui leur avait valu de recevoir à nouveau le tournoi cette année, mais l’achalandage aux matchs a aussi été en hausse.

Coordonnateur du comité local d’organisation, Pascal Néron était fier de ses troupes (membres du comité et près d’une centaine de bénévoles) qui ont fait honneur à la réputation de la ville de l’hospitalité. « Honnêtement, tout s’est déroulé sans embûches, que ce soit du point de vue hockey ou organisationnel. En ce qui concerne l’assistance, on constate une augmentation par rapport à l’an dernier. Nous avons vendu presque 600 passeports en plus des entrées de chaque jour aux guichets. Quand on regardait dans les estrades, c’était toujours plein, que ce soit des matchs d’équipes locales ou non. Il y avait de l’ambiance et du monde durant les demi-finales et les finales », souligne Pascal Néron.

Évidemment, avec le retour presque complet des membres du comité organisateur de l’an dernier, l’équipe était dans sa « zone de confort ». « On s’était vraiment donné comme mandat particulier de faire en sorte que les gens se sentent bien accueillis et qu’ils passent un bon moment. » L’emphase a été mise sur les parents des joueurs qui ont été traités aux p’tits oignons, notamment au Salon VIP. Cette nouveauté a bien fonctionné, notamment avec la présence de musiciens amateurs pour ajouter à l’ambiance durant trois soirs.

La disponibilité du trio de présidents d’honneur composé d’anciens joueurs du programme des Espoirs SagLac, Samuel Girard (Avalanche du Colorado), Samuel Harvey (Gardien des Huskies de Rouyn-Noranda) et Antoine Girard (capitaine du Drakkar de Baie-Comeau) a aussi contribué à hausser la visibilité du championnat provincial dans les médias samedi, en plus d’attirer une partie de la population.

« Notre mandat était aussi de mettre cet événement-là “sur la map”. Ce n’est que la 2e édition et je pense que nous avons atteint notre objectif », poursuit Pascal Néron. Encore une fois, la visite est repartie enchantée et certaines équipes leur ont même glissé à l’oreille de ne pas se gêner pour soumettre leur candidature pour la prochaine édition! Rappelons que le comité almatois avait été choisi à la demande unanime des entraîneurs et dirigeants des équipes présentes en 2017.

Équipe régionales

Seule petite déception au Championnat de hockey scolaire tenu à Alma, aucune des deux équipes régionales en lice n’est parvenue à atteindre les rondes éliminatoires.

Dans le volet cadet, les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour d’Alma faisaient partie des favoris pour les grands honneurs. Malheureusement, les protégés de Jean-Normand Tremblay se sont inclinés 3-2 en prolongation en quart de finale contre l’école secondaire du Coteau, et ce, malgré une nette domination dans les tirs au but (35-11). «C’est juste qu’on a manqué beaucoup de chances de marquer. On a fait deux petites erreurs mentales qui nous ont coûté deux buts et en prolongation, nous avions écopé d’une punition lorsqu’ils ont marqué. On a joué un très bon match et on a bien joué tout au long du tournoi. Dans des tournois comme ça, faut pas juste être bons, ça prend aussi un peu de chance et samedi, on en a manqué», résume-t-il, sans rien vouloir enlever à l’adversaire.

Au delà de la défaite crève-coeur devant leurs partisans, les joueurs étaient aussi peinés d’avoir disputé leur dernier match avec l’équipe. En effet, 16 des 19 joueurs seront de calibre juvénile l’an prochain. «Je suis fier de mes gars. C’est plus que du hockey qu’on fait. Ils sont devenus de jeunes hommes qui ont pris de la maturité et qui ont progressé toute l’année. Ce sont de bonnes personnes et je pense que la peine était plus de perdre la gang que de perdre le match», a-t-il conclu.

Chez les juvéniles, les Mustangs de l’Odyssée Dominique-Racine ont perdu le 3e et décisif match de la ronde préliminaire, 5 à 1 aux mains des favoris,  l’école secondaire Cardinal-Roy qui est d’ailleurs repartie avec la bannière des champions. «Cardinal-Roy était les favoris de notre division en finissant premiers de la section de l’Est tandis que nous, nous avons fini troisièmes. On espérait connaître une meilleure fin, surtout qu’on avait battu Cardinal-Roy à deux reprises durant la saison. Mais honnêtement, ç’a été un très bon tournoi pour nous. On a quand même eu un parcours difficile. En partant, on a affronté le Noir et Or de De Mortagne qui sont premiers de leur division, puis Massey-Vanier qui ont fini deuxièmes de la même division, puis Cardinal-Roy qui a fini premier de notre division», relate l’entraîneur-chef Simon Coudé.

Ce dernier perd aussi une bonne partie de ses effectifs, puisque 15 des 18 joueurs ont terminé leur stage juvénile. Le défi ne l’effraie pas. «Nous aurons trois bons vétérans et nous aurons quand même de bons joueurs qui arriveront du cadet et du midget Espoir. Dépendamment du midget AAA, ce devrait être très bien. On a fini troisième cette saison et on a approché le premier rang quelques fois; on a atteint deux demi-finales en tournoi et une demi-finale en série. On était tout le temps comme tout près, mais il nous manquait toujours un petit quelque chose. Mais en général, on est contents de la saison et on en retient plusieurs points positifs.»