Hockey midget et junior: une nouvelle ère commence

L'ouverture de la saison régulière, vendredi, marquera le début d'une nouvelle ère pour les circuits régionaux de hockey midget et junior. Pour la première fois depuis plus de 30 ans, ces ligues ne seront pas dirigées par Marcel Maltais. Pierre Guay a été élu président lors de l'assemblée générale annuelle et il entame son mandat rempli de bonnes intentions. Il le fait malgré une embûche qui s'est présentée il y a quelques jours quand plusieurs membres du conseil d'administration ont remis leur démission.
Pour le hockey régional, une saison midget et junior sans Marcel Maltais est une véritable révolution. L'homme a présidé ces ligues pendant 32 ans, après avoir occupé un poste de directeur durant huit ans. Il y a quelques mois, les équipes ont choisi de prendre une nouvelle direction en confiant les rênes à Pierre Guay.
« Les gens m'ont élu et je vais travailler pour que les deux ligues fonctionnent bien, avance Pierre Guay. Je vais travailler main dans la main avec la fédération régionale de hockey et je pense que tout va bien aller. C'est un nouveau défi et je ne suis pas inquiet. »
Il y a quelques jours, plusieurs membres du conseil d'administration ont remis leur démission. Le nouveau président assure ne pas avoir été secoué par leur décision et note qu'il s'y attendait même un peu. Depuis leur départ, il a été en mesure de combler plusieurs postes.
« Nous sommes en restructuration, explique celui qui a fait partie du comité de discipline des ligues midget et junior pendant sept ans. Le conseil d'administration est déjà rebâti à 90 pour cent. Ça s'est fait en même pas une journée. J'ai trouvé deux personnes pour s'occuper des horaires et des statistiques. Le comité de discipline de quatre personnes, indépendant de la ligue comme le voulait la fédération, est formé. Nous avons un nouveau directeur pour le midget. Dany Larouche, le vice-président, est en réflexion jusqu'à vendredi. S'il ne reste pas, j'ai quelqu'un pour prendre la relève. Nous avons une nouvelle secrétaire et une nouvelle trésorière devrait confirmer son arrivée mercredi. J'ai aussi contacté une personne pour le poste de registraire. À vrai dire, il manque un représentant junior. En cas de besoin, je pourrai m'en occuper avec Dany.
« Il fallait s'attendre à des démissions. Le monde était habitué à travailler avec Marcel. Les gens m'ont tous assuré qu'ils ne quittaient pas en raison de mon élection. Ils en avaient plus contre des critiques venues de la part des équipes. Je savais que ce serait difficile de décoller et je m'attendais à des démissions plus rapidement. C'est arrivé à une semaine du début de la saison. Malgré ce qui s'est passé dans les derniers jours, nous sommes prêts à faire feu et il n'y aura aucun retard dans les activités de la ligue. »
Avec le retour d'une formation à Dolbeau-Mistassini, le circuit midget entamera sa nouvelle saison avec neuf équipes. De son côté, la ligue junior compte toujours cinq formations dans ses rangs.