Les Jeannois du Collège d'Alma

Hockey collégial: quatre en cinq pour les Jeannois

Les Jeannois du Collège d'Alma ont profité de leur ouverture locale officielle pour signer une quatrième victoire en cinq matchs dans le circuit de hockey collégial, samedi après-midi, au centre Mario-Tremblay. Les Almatois ont fait plaisir à leurs partisans en battant les Couguars du Collège Champlain-Lennoxville au compte de 5-3.
Le gardien de Jeannois, Simon Boudreault-Belzile, disputait un bon match avant de quitter après s'être fait frapper.
«Je trouve toujours un peu «quétaine» d'utiliser le terme victoire d'équipe, mais on peut vraiment l'appliquer pour ce match, a réagi l'entraîneur des Jeannois, Pascal Hudon en entrevue téléphonique. On a perdu les services de deux de nos défenseurs et notre gardien Simon Boudreault-Belzile jouait un très bon match lorsqu'il a dû quitter à sept minutes de la fin après s'être fait frapper. On a vu plusieurs situations où on aurait pu être déconcentrés, mais on a réussi à garder le focus à la bonne place.»
Les Jeannois n'ont donc pas perdu de temps avant de retrouver le sentier de la victoire, une semaine après avoir subi une première défaite après un départ parfait de trois victoires en début de saison.
«On a trébuché un peu en fin de semaine dernière et est revenu avec la bonne intensité et le bon focus dans les consignes, a observé Hudon. Après la semaine d'entraînement, j'étais pas mal convaincu qu'on allait bien jouer. Il restait à voir comment on allait gérer le match d'ouverture. Parfois, les joueurs veulent trop en faire. C'était plus l'aspect mental à voir, mais les gars ont été intenses à l'entraînement et on commence à bien comprendre l'enseignement des structures.»
Pascal Hudon a fait état d'une bonne chimie pour expliquer les récents succès de son équipe.
«On a des vétérans à maturité qui savent ce que ça prend pour gagner des matchs, a-t-il affirmé. On a des jeunes qui arrivent, mais je pense qu'ils ont de bons exemples devant eux. Notre progression est également bonne, en plus d'avoir une équipe très rapide et intense.»