Le coût de l’inscription d’un jeune au hockey mineur passera de 300$ à 360$, à Saguenay, pour la prochaine saison.

Hausse compensée du coût de l’inscription

Le coût d’inscription a augmenté pour les joueurs de l’Association du hockey mineur de Saguenay (AHMS). En revanche, l’organisation prend en charge des dépenses qui étaient auparavant assumées par les équipes.

Le montant d’inscription passe donc de 300 $ l’an dernier (275 $ avant le 1er septembre) à 360 $ (340 $ avant le 1er septembre). « Ce qui arrivait, c’est qu’après le début de la saison, les gérants arrivaient et faisaient un budget d’équipe. Au hockey mineur, on envoyait une facture à ces gérants pour les frais de ligue, les bas, la location des chandails, l’arbitrage, les permis pour les tournois et les cliniques de gardiens », résume le directeur général de l’AHMS, Dany Chouinard.

« Ça faisait beaucoup de factures et de frais d’administration pour nous. C’était aussi compliqué pour les gérants », convient-il, précisant avoir publié un communiqué sur le site Internet pour expliquer le nouveau fonctionnement ainsi que les nouveautés pour la saison 2019-2020. Les factures aux équipes seront éliminées. Il ne restera donc que l’inscription aux tournois et le transport à défrayer par les parents directement auprès de l’équipe.

Dany Chouinard mentionne que l’an dernier, le budget d’équipe le plus bas était de 300 $ par joueur et le plus élevé de 1200 $, ce qui pouvait être absorbé par différentes activités de financement. « Au lieu de payer au hockey et à l’équipe, ils vont payer au hockey. Oui, ils vont aussi payer à l’équipe, mais la facture sera beaucoup moindre », fait valoir Dany Chouinard.

Un frais de 225 $ s’ajoute uniquement pour les joueurs qui seront sélectionnés dans le double lettre. Chiffres à l’appui, Dany Chouinard démontre que les frais de ligue et d’arbitrage sont plus élevés dans ces niveaux. Le coût d’achat des bas est également doublé en raison des deux uniformes. Dans le novice et l’atome, l’inscription demeure sous la moyenne provinciale, selon Dany Chouinard, qui affirme qu’en se comparant aux associations de même grosseur, c’est la même chose dans le pee-wee, le bantam et le midget. Pour le double lettre, il annonce que la moyenne provinciale est de 285 $.

Fusion

Les dirigeants de l’AHMS ont décidé de foncer avec le regroupement des équipes double lettre dans le pee-wee (3), bantam (2) et midget BB (1). Cette décision a été prise notamment afin d’éviter un débalancement en raison du départ de joueurs dans les équipes scolaires. Dans l’atome, quatre équipes seront formées, soit deux à Jonquière et deux à Chicoutimi. Chacune tiendra un entraînement par trois semaines à La Baie.

« On tenait à ce que nos glaces disponibles, qui sont à La Baie, soient utilisées », mentionne le directeur général, précisant que le simple lettre demeure par arrondissement.

La façon de faire pour les vêtements à l’effigie des différentes équipes sera également grandement modifiée et se fera dorénavant sur une base individuelle et volontaire. Une boutique en ligne sera mise en ligne prochainement grâce à un partenariat avec l’entreprise régionale Identification Sports, qui a promis une livraison en 48 heures ainsi que des prix compétitifs. Il a également été décidé de revenir aux logos des équipes (Orioles, Marquis, Sags, National) sur les vêtements, et non celui du hockey mineur, en raison des nombreux commentaires reçus sur le sentiment d’appartenance.