Samuel Harvey

Harvey répond aux attentes des Huskies

Quand il analyse les performances de Samuel Harvey depuis le début de la saison, l'entraîneur et directeur-gérant des Huskies de Rouyn-Noranda, Gilles Bouchard, ne montre aucun signe de surprise. Dans son esprit, le gardien almatois répond à la confiance que l'organisation a mise en lui depuis le jour où elle en a fait un choix de deuxième ronde, en juin 2014.
Harvey a encore attiré l'attention au cours des derniers jours et la Ligue de hockey junior majeur du Québec lui a accordé la deuxième étoile de la semaine, lundi. Le gardien des Huskies a mené son équipe à deux autres victoires pendant cette période en maintenant une moyenne de buts alloués de 1,00 et en présentant un pourcentage d'arrêts de 0,960. Il a aussi signé son troisième jeu blanc de la saison, vendredi, face au Phoenix de Sherbrooke.
L'ancien gardien des Élites de Jonquière domine présentement les cerbères de la LHJMQ pour le nombre de victoires (17). Il est aussi troisième pour la moyenne de buts alloués par match (2.40). Des statistiques qui n'étonnent pas du tout son entraîneur.
« Nous avons confiance en lui depuis que nous l'avons repêché, avance Gilles Bouchard. Il suffit de regarder le nombre de matchs qu'il a joués quand il avait 16 ans (32). C'est un gars qui a eu de la glace à 16 et à 17 ans. Il était clair, net et précis qu'il était notre gardien numéro un cette année. On sentait et on savait qu'il était prêt à relever ce défi.
« Nous ne sommes pas surpris parce que nous savons qu'il est capable de faire le travail. C'est un bon gardien de but, un gars qui est calme. La chose qui me surprend, c'est qu'il est rendu vraiment efficace autour de son but. Il s'est beaucoup amélioré de ce côté. Avoir un gardien capable de bien contrôler la rondelle, ça fait vraiment une bonne différence.
« Samuel répond aux attentes. Quand nous l'avons repêché, nous avions eu de bons commentaires sur lui. Il a gagné dans toutes les catégories. C'est un compétiteur, un orgueilleux. Un gars orgueilleux du Lac... »
Harvey s'est inséré entre Vitalii Abramov et Giovanni Fiore dans les étoiles de la semaine de la LHJMQ. Abramov a amassé cinq buts et six passes en trois parties au profit des Olympiques de Gatineau. De son côté, Fiore est devenu le premier joueur dans l'histoire des Screaming Eagles du Cap-Breton à marquer cinq buts dans un match, samedi, face au Titan d'Acadie-Bathurst.
Pinard va bien
Pour revenir aux Huskies, Samuel Harvey n'est pas le seul hockeyeur du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui répond aux attentes de Gilles Bouchard. Ce dernier se montre toujours très satisfait du travail du Jonquiérois Raphaël Harvey-Pinard. À ses premiers pas dans la LHJMQ, il a inscrit cinq buts et six passes en 32 parties.
« C'est un gars qui travaille, qui n'est pas peureux et la rondelle colle sur lui, résume le pilote des Huskies. Il sort toujours avec la rondelle et en plus c'est un marqueur. C'est un gars intelligent. Son intelligence du jeu est supérieure à la moyenne. »
Pas trop mal pour un choix de huitième ronde en 2015...