Les Canadiens Charles Hamelin et Samuel Girard, à droite, ont respectivement erminé premier et quatrième au 1500m.

Hamelin en or, St-Gelais et Girard 4e au 1500m à Séoul

Les Québécois Charles Hamelin et Kim Boutin ont respectivement mis la main sur les médailles d’or et de bronze samedi à la finale du 1500m, à la Coupe du monde de l’ISU de patinage de vitesse courte piste présentée à Séoul en Corée du Sud. Les athlètes du Saguenay-Lac-Saint-Jean Marianne St-Gelais et Samuel Girard ont terminé au pied du podium.

«La façon dont j’ai patiné aujourd’hui, la façon dont je me sentais dans l’aréna et sur la glace, c’était vraiment exceptionnel, je pense que jamais je ne me suis aussi bien senti depuis le début de la saison. C’est arrivé au bon moment, lors du dernier 1500m et lors de l’avant-dernière journée de compétition avant les Jeux olympiques», confie Hamelin dans un communiqué de Patinage de vitesse Canada.

Charles Hamelin a célébré sa victoire à la Coupe du monde à Séoul, samedi.

Sur les sept patineurs qui participaient à la finale A, Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau a été dépassé par le Sud-Coréen Dae Heon Hwang, deuxième, et l’Américain J.R. Celski, troisième. « La demi-finale a été un peu difficile, ce qui fait en sorte que je n’avais pas autant d’énergie que je l’aurais voulu en finale, où j’ai commis des petites erreurs après un dépassement extérieur. Mais je suis satisfait parce qu’on est quand même allé chercher des points pour le Canada afin d’obtenir des places aux Jeux olympiques, ce qui est l’objectif cette année», affirme le jeune athlète.

Chez les femmes, la Sherbrookoise Kim Boutin a complété la course derrière les Sud-Coréennes Min Jeong Choi et Suk Hee Shim, ce qui lui procure une sixième médaille individuelle cette saison. Elle était suivie par la Félicinoise Marianne St-Gelais. «Ç’a été une bonne course, une course relevée, mais j’aurais dû commencer à accélérer un tour plus tôt, analyse cette dernière. En fin de course, j’ai constaté que j’avais encore beaucoup d’énergie, j’aurais eu les jambes pour gagner du terrain, alors j’aurais dû mieux gérer mon niveau d’énergie. Mais j’en retiens de bonnes choses tactiquement. »

La patineuse jeannoise a aussi fini au quatrième rang au 500m en raison d’une pénalité qui l’a éliminée, alors qu’elle a franchi la ligne d’arrivée en troisième place. Elle s’est retrouvée «dans une position difficile» quand la Sud-Coréenne Min Jeong Choi a freiné et elle a poussé une patineuse. «La pénalité est méritée, admet-elle. L’aspect positif, c’est que j’avais un défi supplémentaire en fin de semaine au 500m, alors que j’essayais une nouvelle position de départ. Ça m’a pris beaucoup d’énergie en début de compétition, mais aujourd’hui, c’était la première fois que je me sentais vraiment à l’aise au départ, ce qui est très bon signe pour la suite.»

La Félicinoise Kasandra Bradette a quant à elle fini première dans la finale B du 500m, ce qui la place en cinquième position au classement final. Cette distance a été plus problématique chez les hommes, qui ont été éliminés plus tôt durant la Coupe. Girard et Hamelin arrivent au 11e et 34e rang au classement final.

Au 1500m, la Saguenéenne Valérie Maltais a également été éliminée et finit 20e au classement.

L’équipe de relais canadienne féminine disputera la finale B dimanche, après avoir terminé quatrième dans leur vague en demi-finales samedi. Kim Boutin, Kasandra Bradette, Marianne St-Gelais et Jamie Macdonald en font partie. Les rondes finales du 1000m auront aussi lieu dimanche. La Coupe du monde de Séoul est la quatrième et dernière étape de la saison.