Dave Martel s'est rué sur Alexandre Gauthier (#9) pour le marteler de coups. Plus tard, le dur à cuire des 3L s'en est pris aux partisans, blessant une jeune fille.

Hamel du 3L : plainte d'agression armée

Le match opposant les Marquis de Jonquière aux 3L de Rivière-du-Loup au Palais des sports de Jonquière aura été marqué par un geste disgracieux du joueur des 3L Dave Hamel. Ce dernier devra répondre de ses actes devant la justice puisqu'une plainte de voies de fait et d'agression armée a été déposée contre lui.
La situation a dégénéré à mi-chemin de la deuxième, après que le dur à cuire des 3L a été chassé après s'être rué une deuxième fois sur Alexandre Gauthier, l'homme fort en service des Marquis.
En quittant la glace, Hamel a commis un geste aussi dangereux que disgracieux en saisissant la chaise du gardien de but et en la lançant vers les gradins, blessant au passage une jeune fille à la tête. Des partisans ont voulu s'en prendre à lui et les policiers de la Sécurité publique de Saguenay ont été appelés en renfort. Les sept policiers dépêchés ont pris note de la plainte déposée et sont repartis avec Hamel tandis qu'un autre policier recueillait les témoignages des principaux intervenants pour retracer le fil des événements.
«L'individu a été conduit à la centrale policière où, suite aux déclarations et à la lecture du dossier, il a été libéré sous conditions, avec promesse de comparaître. Il a pu repartir avec son équipe», a confirmé le lieutenant responsable, Mathieu Perron. Quant à la jeune fille, elle s'en est tirée avec une ecchymose au visage et a pu rentrer chez elle.
Tumulte
Une chance que les 3L de Rivière-du-Loup ne sont pas réputés pour brasser, car difficile d'imaginer ce qui ce serait passé si ça avait été le cas tellement il y a eu du grabuge sur la glace et dans les gradins du Palais des sports. Le tumulte a commencé en première, lorsque Dave Hamel s'est rué une première fois sur Alexandre Gauthier pour le marteler de coups. Tout s'est passé si soudainement et les officiels sont intervenus si rapidement que le dur à cuire de Jonquière avait encore un gant en main sans avoir eu le temps de répliquer. Les deux protagonistes ont donc été envoyés au cachot.
Hamel a remis ça en deuxième en assénant un coup de poing à la tête de Gauthier alors que ce dernier avait encore son casque. Les officiels ont séparé les deux belligérants qui ont voulu officialiser le combat en jetant gants et casques, mais les arbitres ne leur en ont pas laissé l'occasion. Hamel sera suspendu pour avoir été l'agresseur. Sur la séquence, il a aussi écopé d'une pénalité pour avoir tourné le match en dérision. Par la suite, la situation a dégénéré pour se finir à la centrale de police.