Bien connu dans le monde de la dynamophilie, Joël Desgagné-Boulianne lance un appel à la population afin de l’aider à sauvegarder le gym qu’il a fondé il y a 13 ans et qui a produit des champions provinciaux et canadiens au fil des ans. Les gens peuvent faire des dons sur le site Gofundme.com, sous «Mofobarbell».
Bien connu dans le monde de la dynamophilie, Joël Desgagné-Boulianne lance un appel à la population afin de l’aider à sauvegarder le gym qu’il a fondé il y a 13 ans et qui a produit des champions provinciaux et canadiens au fil des ans. Les gens peuvent faire des dons sur le site Gofundme.com, sous «Mofobarbell».

Gymnase en péril: Joël D.-Boulianne lance un appel à aide

Bien connu dans le monde de la dynamophilie (powerlifting), le Saguenéen Joël Desgagné-Boulianne doit avouer que la COVID-19 a de lourds impacts sur le gym d’entraînement qu’il a fondé il y a 13 ans, le MOFO-Élite à Jonquière. Sa clientèle ne pouvant plus aller s’y entraîner, et comme son centre n’entre dans aucun des programmes d’aide gouvernementaux, il s’est résolu à solliciter l’appui populaire en lançant une campagne de sociofinancement sur le site Gofundme.com dans l’espoir d’amasser 8000 $ pour couvrir les frais fixes des derniers mois.

« Depuis le début de la crise de la COVID-19, le club de dynamophilie MOFO a subi de lourdes pertes financières. Le retardement de l’ouverture de notre gym rend encore plus difficile la situation pour notre club à couvrir les frais essentiels. Malheureusement, certaines contraintes font en sorte que le Club MOFO ne peut recevoir d’aide gouvernementale et ne génère actuellement presque aucun revenu. Craignant de devoir mettre la clé sous la porte pour de bon, le propriétaire du Club MOFO, Joël D. Boulianne, s’est associé avec la salle de sport Multi-Forme Arvida durant le début de la crise dans le but d’éliminer la gestion de son club et de profiter d’un nouvel espace spécialement aménagé pour la dynamophilie qui a demandé un investissement de plusieurs milliers de dollars. Évidemment, le coût des frais locatifs et le réaménagement du club rendent la situation extrêmement difficile financièrement. Nous avons donc besoin de votre soutien pour traverser cette crise unique pour payer une partie de ces frais », explique-t-il dans la présentation de la collecte de fonds.

« Je ne m’attendais vraiment pas à en arriver là, mais les temps sont très durs présentement pour mon gym que j’ai construit avec passion et à la sueur de mon front il y a déjà 13 années. (…) Un petit coup de pouce serait grandement apprécié durant ces temps difficiles », explique-t-il sur sa page Facebook.

Don aux aînés

Si l’objectif de 8000 $ est dépassé, Joël Desgagné-Boulianne s’engage à faire don de la somme excédentaire à la Fondation des aîné(e)s JAK de Jonquière, un organisme avec qui il travaille en partenariat depuis plus de dix ans.

Pour faire un don, tapez Gofundme.com et, en cliquant sur recherche, tapez le mot « mofobarbell ». Joël y apparaît entouré de ses athlètes. L’appel a été entendu puisque sept heures après la création du fonds, déjà 500 $ ont été amassés, ce qui constitue un bon départ.