Membre du Club de compétition du Valinouët, Fabrice Guillemette a su tirer son épingle du jeu au Championnat CanAm tenu à Sugarloaf, dans le Maine, notamment avec une 12e position lors de la 2e manche du slalom.

Guillemette tire son épingle du jeu

Seul représentant de la région à avoir obtenu son billet pour le championnat CanAm, tenu à Sugarloaf, dans le Maine, du 29 mars au 1er avril, Fabrice Guillemette, du Club de compétition du Valinouët, a été en mesure de tirer son épingle du jeu, lui qui faisait partie des 140 meilleurs garçons et filles de 12 et 13 ans provenant du Québec, de l’Ontario, de l’est des États-Unis et des Rocheuses centrales.

La compétition a mal commencé, le Saguenéen ayant été victime d’une sortie de piste en super géant. Guillemette s’est toutefois bien s’est repris le samedi au slalom géant où il a terminé 36e sur 70.

C’est toutefois le dimanche, en slalom, qu’il s’est distingué. Cinquantième à prendre le départ sur un parcours détérioré lors de la première manche, il a réussi à aller chercher le 21e meilleur temps, ce qui lui a permis d’améliorer son départ pour la 2e manche. Parti avec confiance, il a skié avec aplomb pour obtenir le 9e meilleur temps de l’après-midi pour terminer au 12e rang de l’épreuve!

«Ce résultat est au-dessus des objectifs qu’il s’était fixés et représente une excellente percée pour un skieur des ‘‘petites’’ régions», a indiqué son père, Jason Guillemette. 

Rappelons que Fabrice faisait partie de la délégation de l’équipe du Québec composée de 15 garçons et de 15 filles. Son père faisait partie des dix entraîneurs de différentes régions du Québec qui ont accompagné l’équipe.

Ce dernier mentionne que le jeune skieur est aussi entraîné par Pier-Luc Lemieux, du programme sports-études et Sébastien Bélanger, coresponsable des entraîneurs du club de compétition du Valinouët.