Samedi matin, Saguenay lancera le bal en tenant l’événement à 9h, sur la Zone portuaire.

Grande Marche: trois rendez-vous samedi dans la région

La Grande marche n’a cessé de prendre de l’ampleur au cours des dernières années, si bien que cette année, les promoteurs ont dû se résoudre à refuser les demandes d’une vingtaine de municipalités qui souhaitaient tenir l’événement chez elles.

Organisée conjointement par le Grand défi Pierre Lavoie (GDPL) et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), la 4e édition de La Grande marche se tiendra dans plus de 75 villes au Québec en fin de semaine. Dans la région, trois municipalités accueilleront les marcheurs pour cette activité gratuite et rassembleuse, soit Saguenay et Dolbeau-Mistassini samedi, ainsi que Roberval dimanche. 

« Au départ, nous avions commencé avec trois municipalités, soit Saguenay, Québec et Montréal. Maintenant, nous en avons 75 », ajoute-t-il, fier que l’événement soit maintenant offert aux quatre coins de la province, même à Kuujjuaq dans le Nord-du-Québec.

« On a réussi à couvrir le Québec au complet et c’était ça le défi. Nous avons réussi à le relever cette année et nous en sommes très contents. »

Depuis que le projet est lancé, les médecins de famille prescrivent la marche à leur patient pour les aider à se maintenir en santé ou pour l’améliorer. La Grande marche propose une activité festive et agréable, soit une boucle de 5 km non chronométrée. 

« On peut marcher pour dire qu’on est en faveur du mouvement des saines habitudes de vie. Oui, il y a les pilules, mais l’activité physique reste le meilleur moyen, surtout la marche qui est très démocratique et accessible », fait valoir Pierre Lavoie en entrevue.

Déjà 40 000 personnes se sont inscrites sur le site et une dizaine de milliers d’autres devraient s’ajouter d’ici le coup de départ samedi.


Samedi, à compter de 9h, sur la Zone portuaire de Chicoutimi, Pierre Lavoie invite les gens à venir marcher le 5 km de la Grande Marche. Le ténor Marc Hervieux donnera un spectacle pour mettre les participants dans l’ambiance. L’activité est gratuite, tout comme les rendez-vous de Dolbeau-Mistassini, samedi, et de Roberval dimanche.

Marc Hervieux

Samedi matin, Saguenay lancera le bal en tenant l’événement à 9 h, sur la Zone portuaire. À compter de 8 h 15, le ténor Marc Hervieux réchauffera les participants avec un spectacle. Il est encore temps de s’inscrire en ligne sur onmarche.com. Il est possible de se présenter sur place le matin même, mais pour une question de logistique, il vaut mieux s’inscrire à l’avance puisqu’une collation sera servie après la marche.

« Venez marcher, c’est gratuit, et j’en profite pour lancer un défi aux écoles secondaires qui font notre course (en mai), aux jeunes qui font les cubes au primaire ainsi que leurs parents, les patients et les médecins, etc. Plus on aura de gens qui croient en la prévention, plus on sera en mesure de faire grandir cette valeur dans notre société. Comme pour l’environnement, il faut apporter notre contribution, poser des gestes. Et comme on dit aux gens, votre médecin peut vous aider, mais la meilleure personne pour votre santé, c’est vous », insiste Pierre Lavoie qui s’attend à accueillir autour de 2000 personnes. « Laissez vos enfants aller dehors même s’il pleut, car eux, ils ne s’en rendent pas compte. (...) Si on attend qu’il fasse beau pour bouger, le seul moment c’était cet été avec 35 jours de beau temps et ça, on sait que c’était une exception », lance-t-il sourire en coin.

Au Lac

Samedi après-midi, l’action se transportera à Dolbeau-Mistassini pour La Grande marche Maria-Chapdelaine de l’école polyvalente vers le Juvénat. Les participants auront le choix entre un parcours de 1 km ou 5 km.

Dimanche, ce sera au tour de Roberval de tenir l’événement. Le rendez-vous est à 10 h à la Place de la Traversée et le départ est prévu pour 10 h 30.