Le gouvernement du Québec a octroyé une aide financière de 60 000 $ pour la tenue de la 5e édition du Grand Prix cycliste de Saguenay.

Grand prix cycliste de Saguenay: une bonne nouvelle pour l’organisation

L’organisation du Grand Prix cycliste de Saguenay (GPCS) a reçu une excellente nouvelle, peu avant la présentation de la première étape. La ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, a annoncé que le gouvernement du Québec a octroyé une aide financière de 60 000 $ pour la tenue de la 5e édition.

« Notre gouvernement est fier de soutenir la cinquième édition du Grand Prix cycliste de Saguenay. Ce soutien financier témoigne de notre volonté de faire du Québec une destination sportive incontournable et internationale. La tenue d’un événement de pareille envergure permet non seulement de faire rayonner le talent sportif québécois et la belle région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, mais également de promouvoir la pratique régulière d’activités physiques, sportives et de plein air auprès des petits comme des plus grands », a souligné Mme Charest par voie de communiqué.

Le gouvernement Legault a témoigné de l’importance du GPCS dans ce même communiqué. « Le Grand Prix cycliste de Saguenay est une compétition de calibre internationale accueillant plus d’une centaine de cyclistes venus de 20 pays. Sanctionnée par l’Union cycliste internationale, cette épreuve divisée en quatre étapes donne l’occasion aux athlètes de cumuler de nouveaux points et ainsi d’améliorer leur position de classement en vue des Jeux olympiques. » Samuel Duchaine