Girard gagne l’or au relais

Le Québécois Cédrik Blais a remporté sa première médaille individuelle sur le circuit de la Coupe du monde avec le bronze au 500 mètres, dimanche, à la Coupe du monde de Dresde, en Allemagne. Des trois patineurs de la région, seul Samuel Girard (Ferland-et-Boilleau) a mis la main sur une médaille, l’or, au relais.

En effet, Charle Cournoyer, Charles Hamelin, Pascal Dion et Samuel Girard sont, pour la première fois de la saison, montés sur la plus haute marche du podium au relais masculin. Ils ont devancé les Japonais et les Hongrois en finale, grâce à leur chrono de 6min44,646. L’équipe canadienne masculine avait gagné l’argent en décembre dernier à Almaty, au Kazakhstan.

« Avec le changement d’équipe et le changement d’entraîneur (Éric Bédard), je pense vraiment que la médaille d’or était ce qu’il nous fallait aujourd’hui. Ça nous prouve juste à tous que nous travaillons très bien et que tout se passe bien. De faire cette performance-là à quelques semaines des Championnats du monde, c’est très encourageant, et ça nous met en confiance, parce qu’au fond, notre but est de faire notre meilleur résultat et d’arriver à notre peak aux Mondiaux », a mentionné Cournoyer à Sportcom.

La course a été serrée à la ligne d’arrivée entre Girard et le patineur chinois, mais l’équipe de la Chine a été pénalisée pour avoir gêné le déroulement de la course plus tôt durant la finale, confirmant ainsi la victoire du Canada.

« C’est un solide retour sur le podium pour l’équipe canadienne, a indiqué Girard. Notre première médaille d’or avec Éric comme entraîneur, voilà un bel objectif qui est maintenant atteint », a commenté le Ferboillien.

« Mes courses individuelles ne se sont pas déroulées comme je le voulais, mais j’ai l’habitude de rebondir après les contre-performances, et le relais m’a ensuite donné l’opportunité de le faire », a ajouté Girard, qui a été stoppé dans les quarts de finale du 500 m pour le 16e rang.

Volet féminin

La Sherbrookoise Kim Boutin a terminé au pied du podium en finale du 500 m. En finale B du 500 m, Kasandra Bradette (Saint-Félicien) a fini deuxième pour conclure au septième rang du classement général. Chez les femmes, le meilleur résultat du pays pour le second 1000 m de la fin de semaine a été obtenu par la Néo-Brunswickoise Courtney Lee Sarault avec une 14e place. La Baieriverainenne Claudia Gagnon pointe pour sa part au 19e échelon.

L’équipe du relais mixte (Alyson Charles, Claudia Gagnon, Samuel Girard, Steven Dubois) s’est classée troisième de la finale B, septième au classement général.

Enfin, au relais féminin, Alyson Charles, Kasandra Bradette, Kim Boutin et Courtney Lee Sarault ont été pénalisées en finale, tout comme les Coréennes. Ce sont donc les Russes qui ont gagné l’or, et les Néerlandaises l’argent. L’équipe canadienne tentera d’ajouter d’autres médailles lors de la dernière étape de la Coupe du monde de la saison, qui se déroulera du 8 au 10 février, à Turin, en Italie.

Longue piste

Dimanche, en longue piste, la Baieriveraine Valérie Maltais a fini sixième du groupe B au 1500 m avec un temps de 2min00,368 lors de la Coupe du monde de Norvège. Maltais se préparera maintenant pour les Championnats du monde des distances individuelles à Inzell, en Allemagne, en fin de semaine prochaine.