Le Comité des saines habitudes de vie du Cégep de Jonquière a concocté un programme très étoffé pour souligner le passage des participants du 1000 km du Grand Défi Pierre Lavoie jeudi prochain, de 18 h à 22 h, sur le terrain synthétique du collège. La population est d’ailleurs invitée à se joindre à la fête à compter de 18 h. Ci-haut, deux membres du comité hôte, Guylaine Emhoff, enseignante en éducation physique, et Julie Boudreault, directrice des ressources humaines.

GDPL: Le Cégep de Jonquière convie la population à la fête

Pour la première fois en 10 éditions et autant de participations, le Cégep de Jonquière accueillera jeudi prochain les 215 équipes de cyclistes qui prendront part au 1000 km du Grand Défi Pierre Lavoie (GDPL) dans le secteur du terrain synthétique du collège. Et pour souligner l’événement comme il se doit, les membres du Comité des saines habitudes de vie du Cégep de Jonquière ont concocté des activités d’accueil et d’animation gratuites qui feront à la fois plaisir aux petits et aux grands... ainsi qu’aux cyclistes.

La population est d’ailleurs invitée à participer à cet événement qui prévoit des jeux gonflables, des mascottes, un mur d’escalade, des exposants, un rallye dans les sentiers pédestres, du yoga géant, du Bubble Ball, de la restauration et une zone découverte du coin de pays avec des exposants. À 19 h 30, il y aura un yoga géant, et à 20 h, 1000 cupcakes du 10e anniversaire seront distribués gratuitement. Les cyclistes du GDPL, qui auront quitté L’Anse-Saint-Jean sur le coup de 16 h, sont attendus à 22 h. Suivra un mot de la mairesse de Saguenay, Josée Néron, du directeur général du cégep, Raynald Thibeault, et de Pierre Lavoie, avant le départ vers Hébertville à 23 h.

« On commence assez tôt, soit à 18 h, parce que l’on veut aussi attirer la population. Il ne faut pas oublier que seulement deux des équipes de cinq cyclistes vont partir de L’Anse-Saint-Jean à 16 h. Les autres vont être dans les véhicules motorisés qui vont arriver vers 18 h 30. Quant au peloton de 430 cyclistes, il va arriver vers 22 h », explique Julie Boudreault, directrice des ressources humaines. Pour veiller au bon déroulement des activités, 65 bénévoles du Cégep de Jonquière seront à l’oeuvre, en plus des bénévoles du GDPL. « On est prêts pour la semaine prochaine », assurent les deux membres du comité, Julie Boudreault et Guylaine Emhoff, enseignante en éducation physique.

Mme Emhoff s’attend à ce que plusieurs répondent à leur invitation. « J’ai l’impression que ceux et celles qui veulent profiter des activités vont arriver assez tôt. Et il ne faut pas oublier qu’un très fort pourcentage d’équipes proviennent de la région. Souvent, ils sont au départ de La Baie en soirée, mais cette année, les cyclistes du GDPL partent en après-midi (13 h du Quai d’escale de La Baie). Donc, il y aura peut-être moins de monde à La Baie, étant donné que les gens travaillent, et ils vont probablement venir à l’étape de Jonquière pour se rattraper s’ils ont manqué le départ. Juste les conjoints, les enfants, la famille des participants, ça va apporter beaucoup de monde », estime celle qui « a le Grand Défi tatoué sur le coeur » et qui participe chaque année à la Boucle, en plus d’avoir fait le 1000 km en 2014 et en 2016.

Stationnement
Pour accéder au site, la population devra se stationner dans les rues avoisinantes du campus et marcher pour se rendre au terrain. Certains segments de route seront d’ailleurs bloqués pour le Grand Défi. « Et si les gens décident de venir à vélo, il n’y aura pas des supports à vélo pour tout le monde », signale France Tremblay, du service des communications du cégep.

Anciens coéquipiers
Un joli clin d’oeil sera fait aux représentants du cégep qui ont pris part aux éditions précédentes. « Il faut se rappeler que depuis 2009, il y a eu près de 48 personnes qui ont fait partie de l’équipe du cégep pour le Grand Défi », rappelle Mme Tremblay. Vingt-sept personnes revêtiront leur ancien maillot pour faire leur arrivée peu avant le peloton. « Et quand va venir le temps du départ, nous avons reçu une autorisation spéciale pour que 13 de nos anciens cyclistes, dont Guylaine Emhoff, puissent se joindre au peloton et rouler 40 km. »

Chaque édition, une à deux équipes composées de membres du personnel du cégep, se sont jointes à l’événement et ont pu ainsi apporter leur contribution à des écoles primaires de la région. « C’est plus de 31 000 $ qui ont été remis dans les cinq dernières années », fait valoir le directeur général du Cégep de Jonquière, Raynald Thibeault.

L’équipe de l’édition 2018 est composée de Julie Lafrenière, Joanie Lemieux, Sylvain Talbot, Audrey Perron et Stéphanie Harvey.