Gabriel Villeneuve a disputé un premier match dans l’uniforme des Saguenéens, dimanche. Depuis le début de la semaine, il s’entraîne avec ses nouveaux coéquipiers.

Gabriel Villeneuve de retour au Saguenay

En étant échangé des Remparts de Québec aux Saguenéens de Chicoutimi, samedi dernier, Gabriel Villeneuve apprenait du même coup qu’il renouait avec une région qu’il a bien connue. Le nouveau défenseur des Bleus a passé sa carrière midget avec les Élites de Jonquière, ce qui lui a permis de tisser des liens qu’il peut maintenant continuer à entretenir.

Originaire de Trois-Rivières, le défenseur avait été réclamé par les Élites au repêchage d’équilibre du circuit midget AAA, au début de la saison 2015-2016. Il y dispute sa première campagne à l’âge de 15 ans et, au terme de cette même saison, en juin 2016, il devient un choix de troisième ronde des Remparts de Québec. Villeneuve sera de retour avec les Élites pour l’édition 2016-2017, avant de percer l’alignement des Remparts au début de la présente saison.

« Je suis vraiment content, a réagi l’athlète de 17 ans avec un sourire sincère. J’ai joué mes deux années midget ici, donc je ne suis pas trop dépaysé au Saguenay. Je suis content de représenter les Sags. S’il y avait un endroit dans la ligue où j’aurais aimé le plus jouer, c’était ici. »

À sa première saison chez les Élites de Jonquière, Gabriel Villeneuve a évolué avec Jérémy Fortin, un membre actif des Saguenéens cette saison. Les deux jeunes hommes vivaient d’ailleurs dans la même famille de pension. Depuis, ils sont de bons amis. 

Lors de la même saison, Simon Gaudreault occupait le poste d’entraîneur adjoint des Élites. Il était responsable de la brigade défensive dont faisait partie Gabriel Villeneuve.

« Je ne viens pas du Saguenay, mais quasiment, a-t-il lancé. J’ai passé deux de mes années importantes dans ma carrière de hockeyeur ici. »

La saison dernière, Villeneuve était le coéquipier de Charles Tremblay, lorsque ce dernier s’est joint aux Élites après la pause des Fêtes. Tout ce beau monde se retrouve aujourd’hui dans l’organisation des Saguenéens. 

« Le fait de connaître deux joueurs m’aide à m’intégrer au groupe et ça m’aide aussi de connaître un entraîneur », a convenu Gabriel Villeneuve.

Une surprise

S’il se dit heureux d’aboutir à Chicoutimi, le principal intéressé a tout de même eu besoin de temps avant d’absorber le choc de la nouvelle. 

« Ç’a été une surprise d’être échangé, honnêtement, a soutenu Gabriel Villeneuve. Je sais que les échanges peuvent arriver à tout moment et ça fait partie du hockey, mais je ne peux pas dire que je m’attendais à changer d’équipe. »

Débarqué à Chicoutimi depuis quelques jours seulement, Villeuve ne peut dresser un portrait très exhaustif de sa nouvelle équipe. Jumelé au sein de la même famille de pension que Morgan Nauss, il a vanté les qualités de leader de ce dernier, de même que l’apport des jumeaux Kelly et Kevin Klima. 

Limité à 20 matchs dans l’uniforme des Remparts en première moitié de saison, Gabriel Villeneuve a pu poursuivre son développement même s’il a regardé un match sur deux à partir des estrades.

« Je suis un défenseur à caractère offensif qui peut bien faire dans les deux sens de la patinoire, a-t-il décrit. Je me suis amélioré défensivement au cours de ma demi-saison à Québec avec Marc Fortier et Benoît Desrosiers (les adjoints à l’entraîneur Philippe Boucher). »

Sans entrer dans les prédictions audacieuses, il est permis de croire que les Saguenéens vont former une équipe respectable dans les prochaines saisons. Le nouveau défenseur pourrait donc être appelé à jouer un rôle important à Chicoutimi.

« On essaie de pas trop penser au futur, a répondu Villeneuve. On va être négligés d’ici la fin de la saison, mais je pense qu’on peut causer une surprise. Je crois en cette équipe et on a un bon noyau de jeunes. »