Frédéric Chabot
Frédéric Chabot

Frédéric Chabot de retour dans la LNH

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
L’Hébertstalois Frédéric Chabot a été promu par le Wild du Minnesota au poste d’entraîneur des gardiens de but dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Chabot occupait les mêmes fonctions dans la Ligue américaine de hockey (LAH) avec le club-école du Wild, le Wild de l’Iowa, en plus d’être le responsable du développement des gardiens de la franchise.

Il s’agit d’un retour au sein du circuit Bettman pour l’homme de 52 ans. Il avait occupé le poste d’entraîneur des gardiens avec les Oilers d’Edmonton de 2009 à 2014, avant de se joindre à la formation du Minnesota. Le poste était vacant depuis que le directeur général de l’équipe, Bill Guérin, avait décidé de couper les ponts avec Bob Mason après l’élimination du Wild lors de la ronde qualificative des séries éliminatoires de la LNH.

Le travail de l’ancien choix de 10e ronde, 192e au total, par les Devils du New Jersey en 1986, a porté ses fruits la saison dernière, alors que son protégé avec le Wild dans la LAH, Kaapo Kahkonen, a été le récipiendaire du trophée Baz Bastien remis au meilleur gardien de la LAH, honneur que Chabot a lui-même remporté durant sa carrière de joueur en 1994, alors qu’il portait les couleurs des Bears d’Hershey. Avec deux gardiens vieillissants en Alex Stalock et Devan Dubnyk, Chabot pourrait rapidement retrouver Kahkonen dans la grande ligue.

Frédéric Chabot a lui-même évolué dans la LNH pour un total de 32 parties dans les années 90, dont 16 avec le Canadien de Montréal. Il a passé la majeure partie de sa carrière de 17 saisons chez les professionnels dans la défunte Ligue internationale de hockey, y remportant à deux occasions le titre de joueur le plus utile. Chabot est le seul joueur de l’histoire de la LNH à avoir été sélectionné lors de trois repêchages d’expansion, en 1992, 1998 et 2000.