La quintuple médaillé olympique natif d’Alma François-Louis Tremblay (à gauche) a été intronisé au Temple de la renommée de la Fédération de patinage de vitesse du Québec (FPVQ), samedi soir, dans le cadre du gala annuel tenu à Saguenay. Il est accompagné de Ron Weiser, président de la FPVQ.

François-Louis Tremblay admis au Temple de la renommée de la FPVQ

Le Gala de la Fédération de patinage de vitesse du Québec (FPVQ) a permis de couronner 14 récipiendaires s’étant particulièrement démarqués au cours de la saison 2018-19, en plus de procéder à l’intronisation au Temple de la renommée de la FPVQ du multiple médaillé olympique natif d’Alma François-Louis Tremblay, comme athlète, et de Pierre Gagné, comme bâtisseur. Le Quotidien/Le Progrès fait partie des lauréats au titre de Partenaire de l’année.

L’impressionnant palmarès de François-Louis Tremblay le place au sommet de la liste des athlètes pressentis au Temple de la renommée. Quintuple médaillé olympique, dont deux médailles individuelles, le natif d’Alma a été un fier représentant du Québec et du Canada sur la scène internationale de 1998 à 2012.

Champion du monde junior en 1998, il a connu ses plus grands moments de gloire aux Olympiques de Vancouver avec le bronze au 500 mètres et il a aidé l’équipe masculine à remporter l’or au relais. Aux Jeux de Turin, en 2006, il a gagné l’argent au 500 m et au relais. Auparavant, il avait aidé le relais masculin à gagner l’or en 2002, aux Jeux de Salt Lake City. « Flou » a également marqué l’histoire du patinage de vitesse avec 11 médailles aux Mondiaux, dont deux titres de champion du monde au 500 m, en 2005 et en 2006.

Coordonnatrice aux compétitions, Geneviève Côté, du club Les Comètes de Chicoutimi, a mérité le titre de «Bénévole de l’année», samedi soir, dans le cadre du gala annuel de la Fédération de patinage de vitesse du Québec. Elle est entourée de Christian Simard, président de l’Association de patinage de vitesse du Saguenay–Lac-Saint-Jean, et de la présidente du club Les Comètes, Annie Grandisson.

En plus d’une prolifique carrière sur la glace, François-Louis a toujours été reconnu comme un gentleman. Il a complété, après sa carrière, un baccalauréat en finances et travaille aujourd’hui pour un grand bureau montréalais. Il est également analyste à la télévision lors de certains événements internationaux, dont les derniers Jeux olympiques.

Geneviève Côté

Le prix du Bénévole de l’année a été remis à Geneviève Côté, du club Les Comètes de Chicoutimi. Impliquée depuis plusieurs années, Mme Côté consacre de cinq à dix heures par semaine au patinage de vitesse. Elle est un exemple de bénévole dont le travail est d’une qualité exemplaire. Elle s’occupe des entraîneurs et agit comme coordonnatrice aux compétitions. Mère de patineurs, son conjoint, Stéphane Fortin, s’implique également dans ce sport, en assurant la transmission des résultats des athlètes de la région lors des compétitions régionales, provinciales et même parfois nationales.

Le Quotidien/Le Progrès

Le Quotidien/Le Progrès a mérité le titre de Partenaire de l’année en raison de sa couverture assidue du patinage de vitesse tout au long de la saison. Le photographe Rocket Lavoie a reçu le trophée au nom de toute l’équipe.

« Le Partenaire de l’année est remis à l’organisation qui démontre son support et son apport au patinage de vitesse, a expliqué le responsable des communications de la FPVQ, François-Olivier Roberge, tout juste avant l’annonce du gagnant. Plusieurs médias couvrent le patinage de vitesse. C’est un sport populaire, et on est chanceux. On peut toutefois dire sans se tromper que ce média (Le Quotidien/Le Progrès) est celui qui couvre le plus le patinage de vitesse au Québec. »