Le Quotidien
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
Un dernier tour de piste en 2022

Formule 1

Un dernier tour de piste en 2022

CHRONIQUE / Le Grand Prix d’Abou Dhabi marque la fin d’une saison 2022 dominée outrageusement par Max Verstappen qui remporte ainsi sa 15e victoire de la saison. Cette dernière course de la saison est aussi le chant du cygne pour Sebastian Vettel après une brillante carrière couronnée de 4 titres des pilotes en 16 saisons.
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
L’esprit d’équipe de Verstappen

Formule 1

L’esprit d’équipe de Verstappen

CHRONIQUE / Même si les championnats pilotes et des constructeurs sont déjà dans la poche pour Red Bull, le Grand Prix du Brésil a néanmoins offert tout un spectacle aux amateurs de Formule 1. Malgré la première victoire en carrière de Georges Russell, ce qui a véritablement retenu l’attention des amateurs de F1 a été le comportement de Max Verstappen vis-à-vis son coéquipier Sergio Perez en fin d’épreuve, alors que ce dernier était au coude à coude avec Charles Leclerc dans la course au deuxième rang du championnat des pilotes.
Le retour à l'asphalte de Vincent Berthiaume

Sport automobile

Le retour à l'asphalte de Vincent Berthiaume

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
Bien avant de commencer à rouler sur terre battue sur la piste secondaire de l’Autodrome Granby, Vincent Berthiaume a appris à piloter une voiture de course sur le circuit routier de karting de Mont-Saint-Hilaire. Et le Granbyen effectuera en quelque sorte un retour aux sources, la saison prochaine, alors qu’il sera inscrit en série Super Production Challenge.
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
Grand prix des États-Unis fort en rebondissements

Formule 1

Grand prix des États-Unis fort en rebondissements

CHRONIQUE / La Formule 1 était de retour sur le sec après deux courses écourtées par les conditions météo. Nous avons eu droit à un Grand Prix des États-Unis haut en couleur avec de nombreuses batailles en piste qui ont alimenté le spectacle remporté une fois de plus par Max Verstappen, qui officialise ainsi le championnat des constructeurs de Red Bull au lendemain du décès du fondateur de la marque Dietrich Mateschitz.
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
Quand la FIA vole le spectacle

Formule 1

Quand la FIA vole le spectacle

CHRONIQUE / La Fédération internationale de l’automobile (FIA) a encore une fois volé le spectacle lors du Grand Prix du Japon avec une gestion douteuse du livre des règlements. L’application du règlement par les instances de la FIA est souvent très arbitraire, un peu comme au hockey ! C’est ainsi que la FIA a attribué l’entièreté des points, malgré un Grand Prix écourté de moitié, permettant à Max Verstappen de mettre la main sur un deuxième championnat du monde des pilotes. Les célébrations ont été de courtes durées chez Red Bull, car au lendemain de cette victoire, la FIA a confirmé que Red Bull a dépassé le plafond budgétaire en 2021.
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
Victoire de Perez dans la tourmente à Singapour

Formule 1

Victoire de Perez dans la tourmente à Singapour

CHRONIQUE / Le pilote mexicain Sergio Perez a remporté le Grand Prix de Singapour après avoir mené de bout en bout une épreuve disputée majoritairement sur une chaussée humide. Le podium est complété par les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz. Lance Stroll, lui, a terminé au sixième rang, son meilleur résultat de la saison.
L'Autodrome en 2022: de gros défis et du positif  

Sport automobile

L'Autodrome en 2022: de gros défis et du positif  

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
La saison 2022 aura été celle de la grande relance à l’Autodrome Granby. Et même s’il admet que tout n’a pas été parfait en cette campagne où les dirigeants n’ont pas eu à composer avec les mesures sanitaires, Dominic Lussier trace un bilan positif de la saison qui s’achève, la première sous sanction NASCAR.
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
Max Verstappen, encore lui

Formule 1

Max Verstappen, encore lui

CHRONIQUE / La Formule 1 nous donne l’impression de jouer dans le film Le jour de la marmotte tellement Max Verstappen semble inatteignable cette saison. Les Tifosi – partisans de Ferrari – entassés dans les gradins du circuit de Monza pouvaient espérer un retour de la Scuderia sur la plus haute marche du podium, dimanche, mais le taureau rouge (Red Bull) a encore une fois eu raison du cheval cabré, dans une course endiablée qui s’est terminé en queue de poisson.
Une mauvaise stratégie a coulé Ranger à Bowmanville

Sport automobile

Une mauvaise stratégie a coulé Ranger à Bowmanville

Jonathan Gagnon
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est
Andrew Ranger y allait ouvertement «all in» dimanche après-midi, mais il a dû se contenter d’une décevante huitième position au Canadian Tire Motorsport Park. Le pilote de Roxton Pond peut faire une croix définitive sur le sommet du classement, occupé par son coéquipier Marc-Antoine Camirand, et il aura fort à faire pour améliorer sa sixième place dans la série canadienne de NASCAR.
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
Verstappen maître chez lui

Course automobile

Verstappen maître chez lui

CHRONIQUE/ Les semaines se suivent et se ressemblent en Formule Un pour Max Verstappen qui remporte sa 11e victoire de la saison, cette fois-ci à la maison, au grand bonheur des amateurs massés autour du petit circuit néerlandais de Zandvoort. Le podium est complété par George Russell sur Mercedes et Charles Leclerc sur Ferrari dans un Grand Prix dont la qualité du spectacle ne passera pas à l’histoire. 
Andrew Ranger n'a rien à perdre

Sport automobile

Andrew Ranger n'a rien à perdre

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
Andrew Ranger a toujours vu la présente saison de la série canadienne de NASCAR comme en étant une d’adaptation. Adaptation à une nouvelle équipe, à un nouveau coéquipier, à une nouvelle voiture, etc. Non, il n’a jamais fait une obsession avec le championnat en 2022.