Les Couguars ont produit 37 points, en route vers une victoire sans équivoque devant les Gaulois de La Pocatière.

Victoire imparfaite des Couguars

Avec 28 joueurs qui disputaient un premier match de football collégial en carrière, les Couguars du Cégep de Chicoutimi ont quelques faux pas, sur le terrain synthétique de l’UQAC, samedi après-midi, mais pas assez pour les empêcher de signer une victoire à leur lancement de saison. Ils ont vaincu les Gaulois de La Pocatière par la marque de 37-15.

Les régionaux n’ont jamais été réellement inquiétés par leurs adversaires au cours de la rencontre. En fait, ils se sont plutôt tirés dans le pied plus d’une fois.

«L’équipe qui nous a donnés le plus de misère, ce sont les Couguars, a imagé l’entraîneur-chef des Couguars, Nicolas Menachi. On a travaillé contre nous tout le match, en plus d’écoper pour environ 250 verges de pénalité. On a vu de belles choses par exemple. On est fiers, mais pas nécessairement satisfaits. On doit cependant travailler fort pour corriger nos erreurs et éviter les pénalités. Nos recrues ont bien réagi et on est fiers d’eux. Le classement sera très serré cette saison et pour un premier match, c’est une belle préparation en vue du prochain.»

Le deuxième match des Couguars aura lieu vendredi soir prochain, toujours sur le terrain synthétique de l’UQAC, cette fois contre les Gaillards du Cégep de Jonquière.

«Il faudra être prêts parce que nos erreurs de débutants commises aujourd’hui vont nous coûter des points la semaine prochaine contre Jonquière», a averti Nicolas Menachi.

Les Gaulois ont tenté par tous les moyens de freiner l'attaque des Couguars.