Pierre-Luc Bouchard, Jeff Ménard et Raphaël Laurin sont très fiers d’annoncer que les Mercenaires débuteront leurs activités en août au sein de la LFS 12, dont ils deviennent la 6e équipe.

Premier match le 3 août pour les Mercenaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le retour des Mercenaires du Saguenay–Lac-Saint-Jean devient de plus en plus concret. Les dirigeants de la formation de football senior ont obtenu la confirmation qu’ils joignaient officiellement les rangs de la Ligue de football senior 12 (LFS 12) à compter du mois d’août. Le compte à rebours est maintenant bien en marche d’ici le match inaugural, le 3 août, lors de la journée de lancement à Saint-Jean-sur-le-Richelieu, contre le Phénix de Trois-Rivières.

Il reste quelques détails logistiques à régler, mais cette confirmation tant attendue est venue mardi soir de la part du président de la LFS 12, Marc Rémillard. « Ça fait plus d’un an qu’on se parle, qu’on se fait des rencontres pratiquement toutes les semaines, sinon tous les mois, où on essaie de trouver une solution. C’est vraiment une bonne nouvelle », s’exclame l’entraîneur-chef Pierre-Luc Bouchard, lors d’une rencontre dans les bureaux du Quotidien en compagnie de deux autres des 12 gouverneurs, Jeff Ménard et Raphaël Laurin.

« On est vraiment partis. C’est là qu’on le sent avec le camp, la confirmation de la ligue et l’achat de tous les équipements », reprend ce dernier.

Au départ, les Mercenaires devaient débuter leurs activités en mai au sein de la Ligue de football semi-pro du Québec (LFSPQ), mais leurs plans ont été contrecarrés en raison d’une pause d’une saison du circuit de Québec. L’option de la LFS 12, davantage dans la région de Montréal, s’est ensuite présentée de manière naturelle.

Les Mercenaires disputeront dix rencontres à compter du mois d’août avec quatre à domicile, sur le terrain du Cégep de Jonquière, un endroit central entre le Lac-Saint-Jean et le Saguenay. Les responsables, qui sont tous des anciens des Gaillards, soulignent la collaboration des responsables de l’institution jonquiéroise et du milieu du football en général, notamment dans la recherche d’équipements. Ils font également valoir que la LFS 12 est fédérée auprès de Football Québec et que les joueurs sont plus habitués d’évoluer à cette période de l’année.

Engouement

Avant même cette confirmation officielle, les Mercenaires ont tenu un premier camp préparatoire, en fin de semaine dernière. Un total de 35 joueurs se sont présentés, dont 30 pour les deux jours, ce qui a confirmé les attentes des responsables qui ont toujours l’objectif d’alignement 45 joueurs pour cette saison inaugurale. « On a un engouement. On a encore la base de gars qui vont être là quoiqu’il arrive. C’est l’fun d’avoir cet appui », signale Raphaël Laurin.

« Avec le retrait de la ligue d’été, ça nous a vraiment jetés à terre. On se préparait vraiment pour ça et on était crinqués. Ç’a donné un coup au moral. On s’est retroussé les manches et on a continué de travailler fort en équipe. Ce qui nous faisait surtout peur, c’était de perdre l’engouement des joueurs. Quand on a fait notre première sortie le 1er août 2018, tout le monde était vraiment motivé. Un an plus tard, les gars répondent bien et positivement. Ça fait du bien », laisse tomber Pierre-Luc Bouchard. Jeudi, je n’ai pas dormi de la nuit. On passe beaucoup de temps à recruter, à parler avec des gars et mettre en place les structures. Je suis arrivé le vendredi soir et on avait 30 gars. Ç’a vraiment été un sentiment de soulagement. En plus, tous les gars étaient contents. »

D’ici le début de la saison, les Mercenaires continueront leurs démarches de partenaires ainsi que différentes activités de financement. Après le succès de la première édition, l’automne dernier, la Classique Mercenaires, un tournoi de flag-football, se déroulera le 13 juillet au Cégep de Jonquière. Une partie des profits de l’événement sera remise au Patro de Jonquière.