Les Gaillards du Cégep de Jonquière ont écrasé les Jeannois du Collège d'Alma samedi.

Les Gaillards s'amusent face aux Jeannois

Pour une deuxième semaine de suite, les Gaillards du Cégep de Jonquière ont eu la vie facile au football collégial division 3. Cette fois, ils ont pleinement pris la mesure d'un rival régional, les Jeannois du Collège d'Alma, au compte de 45-0 dans un duel disputé sur le terrain almatois.

La semaine dernière, les Gaillards l'avaient emporté 46-3 à domicile devant Drummondville. Les statistiques offensives de la rencontre résument assez bien l'allure de l'affrontement tout à l'avantage des Jonquiérois. Les Gaillards ont cumulé 500 verges totaux de gains dont 300 au sol. Les Jeannois ont quant à eux gagné 50 verges au sol et 87 par la voie aérienne. Les visiteurs menaient déjà 30-0 à la demie si bien que la deuxième moitié a été disputée en temps continu. Les Jeannois n'avaient que 25 joueurs en uniforme. «En première demie, on a été assez mollo offensivement. On ne jouait pas le niveau dont on est capable. On a quand même marqué 30 points, mais on aurait pu en faire une quinzaine de plus. On a laissé des points sur le tableau», a convenu l'entraîneur-chef des gagnants, François Laberge. «Défensivement, on a absolument rien donné. Ils ont réussi à avancer sur le terrain et se mettre en position de marquer seulement en raison des pénalités», a-t-il poursuivi, espérant plus de discipline et un meilleur tempo offensivement dans le dernier droit.
Avec un dossier de cinq victoires et un revers, les Gaillards peuvent toujours rêver à la première place de la section Nord-Est. Pour ce faire, ils devront absolument vaincre les Pionniers de Rimouski la semaine prochaine au Bas-Saint-Laurent. À la deuxième semaine, les Pionniers l'avaient emporté 21-20. En gagnant par plus d'un point, les Gaillards prendraient donc possession de la tête du classement. Ils termineront leur saison régulière la semaine suivante devant leurs partisans, face aux Couguars de Chicoutimi.
«On termine la saison contre les trois meilleures équipes selon moi avec nous. C'est une grosse fin de saison, mais ça va motiver nos gars pour les séries», d'estimer François Laberge.