Les Gaillards ont remporté leurs quatre matchs à Jonquière cette saison.

Les Gaillards parfaits à domicile

Les gaillards du Cégep de Jonquière ont eu plus chaud que prévu face aux Pionniers du Cégep de Rimouski samedi soir, mais ont tout de même remporté tous leurs matchs à domicile cette saison. Les visiteurs ont tenu le coup pendant une bonne partie de la rencontre, remportée 41-25 par les Jonquiérois.
Les Pionniers ont été les premiers à s'inscrire au pointage, mais les Gaillards ont répliqué à compter du deuxième quart.

«C'est le match qu'on attendait depuis quelques semaines. On voyait que les gars avaient de la misère à nous prendre au sérieux. On affrontait une équipe qui n'avait pas gagné de l'année et qui arrivait 0-5 à Jonquière. On n'avait pas botté  une fois à Rimouski. On a ensuite battu Chicoutimi et La Pocatière en temps continu. On sortait de trois matchs de suite avec des écarts de 35 points. On expliquait aux gars que c'était un match-piège et que Rimouski était l'équipe qui avait le plus progressé dans la section Nord-Est, mais quand je parlais, ils me regardais comme si j'étais un extraterrestre. On va devoir apprendre de ça et comprendre que le football, ça se joue sur le terrain plus que bien d'autres sports. Les Pionniers étaient venus ici pour compétitionner et on pensait que ce serait facile. Ç'a donné ce genre de match», a confié après le match l'entraîneur-chef François Laberge. 

La machine des Gaillards a mis plus d’un quart à se mettre en marche face aux Rimouskois qui sont toujours à la recherche d’une première victoire, mais qui menaient 3-0 tôt dans la rencontre. Après avoir inscrit un simple, les Gaillards ont pris les devants sur une passe de Frédéric Clements à Cédrick Plourde qui a ensuite gambadé sur plus de la moitié du terrain jusque dans la zone des buts. Le porteur de ballon Glodi Halafu a ensuite permis aux locaux de respirer un peu en début de deuxième demie. Les Pionniers ont répliqué, mais Halafu a de nouveau inscrit un touché sur une course d’une quarantaine de verges. Cédrick Plourde a ensuite fait mal aux espoirs des représentants du Bas-Saint-Laurent sur une passe d’une dizaine de verges, ce qui portait le pointage 33-11. Les Rimouskois n’ont pas abandonné, se rapprochant à deux pointages, mais Matheo Collomb a confirmé la victoire des siens sur une passe et course de 70 verges. 

«On a fait les jeux quelques fois, mais on a été tellement inconstants. Ce n'est pas un match qui va passer à l'histoire», de laisser tomber François Laberge. 

Les Gaillards profiteront d’une semaine de congé avant de conclure leur saison à Victoriaville, possiblement avec à l’enjeu le titre de la division Nord-Est face aux Vulkins. 



Les Gaillards n'ont pas eu la vie facile face aux Pionniers.