La victoire a glissé entre les doigts des Couguars face aux Gaulois de La Pocatière samedi après-midi.

La victoire glisse entre les mains des Couguars

Les Couguars du Cégep de Chicoutimi ont laissé filer la victoire dans les derniers instants de leur affrontement face aux Gaulois du Cégep de La Pocatière, samedi après-midi, au terrain de l’UQAC. Avec leur gain de 14-11, les Gaulois (3-3) ont ainsi devancé les Couguars (2-5) et pris une sérieuse option sur le troisième rang de la division Nord-Est de la Ligue de football collégial division 3.

«On ne complète pas nos jeux, ni nos séquences, on ne pouvait pas espérer autrement que laisser la victoire sur le terrain», a laissé tomber l’entraîneur-chef des Couguars Nicolas Menachi quelques minutes après le coup de sifflet final.

Les visiteurs menaient 7-0 à la demie, mais les Chicoutimiens sont revenus en force au troisième quart. Tout a débuté avec un touché de sûreté, puis sur une séquence offensive, Olivier Arsenault a rejoint le receveur Camille Duchenet pour un touché d’une distance de neuf verges. Après la transformation de deux points, les Couguars menaient 10-7. Les locaux ont eu l’occasion de s’assurer de la victoire, mais les Gaulois ont réussi à stopper leurs adversaires à leur ligne de 20. Le botté de placement a été raté, mais les Couguars profitaient maintenant d’une avance de quatre points. Les Gaulois avaient donc absolument besoin d’un touché sur leur dernière séquence offensive, ce qu’ils ont réussi après avoir converti un quatrième essai. Avec 31 secondes à faire, Mickael Barbeau a rejoint Louis-Jacob Lepage dans la zone des buts d’une passe parfaite qui a battu une couverture étanche et les Couguars n’avaient plus assez de temps pour orchester une dernière poussée. «Ils ont fait un beau jeu, tout ce qu’on peut faire c’est les applaudir et leur dire félicitations. Le reste, on n’a pas de contrôle là-dessus», de mentionner Nicolas Menachi. 

Les Gaulois termineront leur saison avec des rendez-vous face à Victoriaville (5-1) et Rimouski (0-6). Les Couguars affronteront également Rimouski lors de leurs dernière rencontre de la saison la semaine prochaine sur la route. En cas d’égalité au classement, les Couguars ont l’avantage en raison du différentiel.