Les quatre touchés des Gaillards ont été inscrits par la course

Football collégial: les Gaillards au premier rang

Les Gaillards du Cégep de Jonquière ont pris l’exclusivité du premier rang de la section Nord-Est dans le circuit de football collégial division 3, samedi après-midi, en s’imposant 28-18 devant les Pionniers du Cégep de Rimouski en territoire ennemi.

Les deux équipes ont six victoires en sept sorties, mais les Gaillards prennent la tête en raison de ce gain. Jonquière peut confirmer le titre de section samedi prochain, sur le terrain du Cégep de Jonquière, s’ils l’emportent contre les Couguars du Cégep de Chicoutimi.

«Un gros match la semaine prochaine contre nos niveaux régionaux, a convenu l’entraîneur en chef des Gaillards, François Laberge. On est à domicile et au moins, on a notre sort entre les mains. Il nous reste à jouer un gros match contre les Couguars et on va contrôler ce qu’on peut contrôler.»

Pour revenir au match contre les Pionniers, les Gaillards ont pris les devants pour la première fois du match au début du quatrième quart et n’ont jamais regardé derrière par la suite. En retard 18-14, le porteur de ballon de Jonquière Jordan Fortin a réussi son troisième touché du match grâce à une courte course jusque dans la zone des buts. Fortin a complété son après-midi avec un quatrième majeur au sol dans les dernières minutes de la rencontre. Il a fini le match avec 170 verges de gain.

«On a un comité de trois porteurs de ballon de 17 ans et les trois courent et bloquent l’un pour l’autre, a mentionné François Laberge. Fortin s’est démarqué avec ses quatre touchés, mais tous ces touchés n’arrivent pas sans les bloqués qui ont précédé. Peu importe le porteur de ballon qui est sur le terrain, on sait qu’on va faire le travail. On est très fier de nos trois jeunes.»

En plus de Jordan Fortin, Glodi Halafu et Alexandre Lachance ont fait leur part dans le champ arrière

«En première demie, on n’a pas complété nos jeu à l’attaque et défensivement, on a raté quelques jeux qui nous ont fait mal, a résumé Laberge. Ça s’est terminé 15-7 pour Rimouski à la demie, mais on a complètement dominé la deuxième moitié du match. Je pense qu’on a eu le ballon 22 minutes sur 30. On a fini le match avec 450 verges au total, dont 100 verges par la passe. Réussir 450 verges contre un excellent front défensif comme celui de Rimouski, l’entraîneur est content.»

Sports collégiaux

Par ailleurs, le Cégep de Jonquière est l’hôte de deux compétitions en fin de semaine. Les éliminatoires du soccer masculin collégial, division 2, ainsi que le premier tournoi de volleyball masculin collégial, division 2, sont présentés sur les terrains de l’établissement jonquiérois.

Au soccer, Chicoutimi a obtenu sa place pour la demi-finale grâce à une victoire de 3-2 en tirs de barrage contre Jonquière, puis Garneau en a fait de même en l’emportant 3-1 en prolongation face à Rimouski.

Au volleyball, Lévis-Lauzon a dominé ses adversaires en conservant une fiche de huit victoires et trois défaites, suivi dans l’ordre de Limoilou (7-2), Rimouski (4-5), Jonquière (4-6) et la Beauce (1-8).