L’entraîneur Jude Dufour prendra le chemin de la Suisse en septembre en compagnie de ses protégés Catherine Fleury et Léandre Bouchard. Les deux fleurons ont été sélectionnés par Cyclisme Canada pour participer aux Championnats du monde de vélo de montagne.

Fleury et Bouchard sur l’équipe canadienne

Alma sera encore bien représentée aux prochains Championnats du monde de vélo de montagne, présentés à Lenzerheide, en Suisse, du 5 au 9 septembre. Léandre Bouchard et Catherine Fleury ont tous les deux été sélectionnés pour représenter le Canada lors de la plus importante compétition de la saison.

Les deux athlètes ont reçu la bonne nouvelle dans un courrier électronique envoyé par le comité haute performance de Cyclisme Canada, mercredi soir. Ils ont pu partager l’information jeudi.

Si la sélection de Léandre Bouchard était pratiquement automatique, celle de Catherine Fleury l’était pas mal moins. La jeune femme n’a pas connu la plus grande saison de sa carrière, mais ses performances récentes ont changé la donne.

Il y a deux semaines, aux Championnats canadiens, à Canmore, en Alberta, elle a terminé sixième chez les élites femmes, malgré une crevaison qui l’avait reléguée en dernière place. Cette belle remontée et son assiduité aux deux coupes du monde en Europe, dans la Principauté d’Andorre et en Italie, ont joué en sa faveur.

« Même si ça ne va pas très bien, ils [les dirigeants de Cyclisme Canada] ont vu que j’étais persévérante et que je voulais sortir des bons résultats, a noté Catherine Fleury. Aux Championnats canadiens, j’avais des bonnes jambes et j’ai rattrapé plusieurs filles. Ç’a dû peser dans la balance. »

Fleury et Léandre Bouchard seront pris en charge par toute l’équipe de Cyclisme Canada. Mécaniciens, physiothérapeutes et entraîneurs seront présents pour offrir le meilleur encadrement au contingent canadien. Qui plus est, leur entraîneur personnel, Jude Dufour, du club Cyclone d’Alma, sera aussi en Suisse.

« C’est plus facile de communiquer et sur place, il comprend un peu plus notre situation, à savoir comment on se sent et de quelle façon on voit le parcours. C’est vraiment un atout », a convenu Catherine Fleury.

À sa deuxième saison élite, l’Almatoise sera à ses deuxièmes mondiaux dans cette catégorie, mais l’an dernier, une commotion cérébrale subie la veille de la course l’avait forcée à déclarer forfait. On peut dire qu’il s’agira de sa première « vraie » participation.

« Ça me permet de me reprendre, mais j’ai rapidement oublié cette mésaventure, parce que je n’y pouvais rien, a relativisé l’athlète. On va reprendre les objectifs qu’on avait en début de saison, et terminer parmi les 30 ou 35 premières serait vraiment le fun. »

D’ici les Championnats du monde, Catherine Fleury et Léandre Bouchard ne chômeront pas. Ils seront au mont Sainte-Anne pour la Coupe du monde, du 10 au 12 août, avant de prendre part aux Championnats québécois, présentés cette année à Charlesbourg. Fleury envisage aussi être du départ aux Championnats québécois sur route, le lendemain des provinciaux en vélo de montagne, avec son équipe Macogep/Argon 18, la même qui lui avait permis de participer aux Championnats canadiens sur route, en juin, à Saguenay.

+

Une sélection particulière pour Jude Dufour

Les sélections de Léandre Bouchard et de Catherine Fleury pour les Championnats du monde de vélo de montagne représentent les 25e et 26e pour l’entraîneur-chef du club Cyclone d’Alma, Jude Dufour. La qualification de Catherine a une saveur particulière pour « Coach Judy », habitué de développer l’élite.

« C’est un peu une surprise, dans le sens où ce fut une année assez difficile », a réagi l’entraîneur, qui, à l’instar de sa protégée, a indiqué que les performances des dernières semaines avaient fait lever la tête des décideurs de Cyclisme Canada.

« Ils ont confiance en Catherine et elle a démontré qu’elle avait les qualités pour aller se mesurer aux meilleures au monde dans la compétition la plus relevée », a fait valoir M. Dufour.

L’histoire d’excellence dure depuis 20 ans pour le club Cyclone d’Alma, mais en 2002, Elsie Torresan était la première « Cyclonette » sélectionnée pour les Championnats du monde de vélo de montagne.

En pensant à toutes ces années, Jude Dufour avoue que la sélection de Catherine Fleury lui offre un sentiment particulier.

« Ce fut un beau soulagement, parce qu’en général, ce fut une saison difficile et on a été souvent à la recherche de solutions, a-t-il souligné. On est content que Catherine ait l’occasion d’aller se mesurer à la crème des athlètes. »

« À vaincre sans périple, on triomphe sans gloire, a ajouté Jude Dufour. C’est vraiment une bonne nouvelle pour le club Cyclone, pour l’entraîneur et pour son environnement. J’ai dit à Catherine que je ne me souvenais pas d’avoir vécu une sélection qui me faisait autant plaisir. On a eu de belles sélections, mais dans celle de Catherine, je vois toute l’implication qui a été faite par toute l’équipe. Ça fait du bien. »

Léandre Bouchard participera à ses neuvièmes mondiaux en carrière, une quatrième fois chez les élites. Catherine Fleury sera confrontée à la crème de la crème pour une cinquième fois, une deuxième dans la catégorie élite.