Festirame annulé et reporté en 2021

Les organisateurs d’événements estivaux n’ont d’autres choix que d’annuler, les uns après les autres, leur édition 2020. Festirame, qui a analysé différents scénarios, n’échappe pas à cette réalité, qui fait mal à bien des organisations. La 47e édition de l’événement jeannois, qui devait avoir lieu du 2 au 11 juillet, est reportée à l’an prochain.

« Après l’analyse de différents scénarios, cette décision est devenue inévitable. Par respect pour nos partenaires et festivaliers qui, année après année, nous sont fidèles, nous nous donnons collectivement un répit financier face à l’incertitude de cette situation de force majeure. La santé et la sécurité des rameurs, festivaliers, employés, partenaires et des 250 bénévoles demeure notre priorité », a souligné le comité organisateur de Festirame. 

Parallèlement, toutes les compétitions préparatoires du Circuit régional de compétitions de rames, qui devaient avoir lieu en mai et juin à Hébertville, Labrecque et Alma, sont également reportées à une date ultérieure.

Peu après cette annonce, Festivalma annonçait l’annulation complète de la Grande nuit d’Alma, qui devait se tenir le 11 juillet, donnant rendez-vous aux fêtards en 2021.

Autres annulations officielles

Un peu plus tard mercredi, la communauté de Mashteuiatsh annonçait l’annulation de deux événements prévus sur son territoire, à commencer par la Journée nationale des peuples autochtones du 21 juin, tout comme le Grand rassemblement des Premières Nations, programmé du 10 au 12 juillet. Dans les deux cas, on a l’intention d’être de retour en 2021.

Au Saguenay, le Festival Saint-Honoré dans l’vent est lui aussi reporté à l’an prochain. L’organisation annonce du même souffle que l’édition 2021 se tiendra du 11 au 13 juin. Avec Jonathan Hudon