Fernandez défait Collard en deux sets

Pour une deuxième journée, la meilleure joueuse canadienne au Challenger Banque Nationale de Saguenay, Leylah Annie Fernandez, a battu une de ses compatriotes. La jeune étoile montante du tennis a eu le meilleur contre Mélodie Collard en deux sets de 6-4 et 6-3.

Le match s’est résumé en deux bris de service. Mélodie Collard a laissé filer le premier set alors qu’elle servait à 4-5. Une double faute à 0-30 a donné trois balles de manche à son adversaire. Fernandez a remporté la manche à sa deuxième tentative, lorsque Collard a trop joué de prudence pendant qu’elle montait au filet.

Leylah Annie Fernandez (à gauche) a éliminé une autre de ses compatriotes canadiennes, Mélodie Collard, jeudi.

Au deuxième set, alors qu’elle tirait de l’arrière 2-1, la Gatinoise de 16 ans n’a pas été en mesure de gagner sa partie au service. Leylah Annie Fernandez n’a plus regardé en arrière. Elle s’est servie de sa puissance pour imposer son jeu, ne laissant que très peu de chances à Collard.

Même si elle a gagné de manière expéditive, sans concéder de bris de service, la cinquième tête de série du tournoi espère malgré tout mieux performer au cours des prochaines rondes.

Leylah Annie Fernandez croit pouvoir encore améliorer son jeu au cours des prochaines rondes.

« J’ai bien joué aujourd’hui, mieux qu’hier. J’ai quelques ajustements à faire pour les prochaines rondes, particulièrement au service et sur mon revers. Mais je suis contente de ma performance d’aujourd’hui [jeudi] », affirme Leylah Annie Fernandez, qui affrontera Robin Anderson (3e) lors des quarts de finale, vendredi.

Fin de l’aventure en simple

Mélodie Collard, pour qui l’aventure se termine en simple, concède avoir perdu le match sur quelques points.

Mélodie Collard a concédé un bris de service dans chaque set, ce qui lui a valu la défaite.

« J’ai mal servi à la fin du premier set et j’aurais dû gagner le jeu que j’ai perdu au deuxième set, mais c’était serré », explique la Gatinoise de 16 ans dans ses commentaires d’après match.

Celle qui en était à sa première participation dans le tableau principal du tournoi saguenéen est malgré tout heureuse de son passage au Challenger. « Je suis satisfaite de mon match de mercredi. Ça s’est joué à peu de chose aujourd’hui [jeudi] », laisse-t-elle tomber.

« Leylah est une très bonne joueuse que je connais depuis longtemps, ajoute Mélodie Collard. Je ne suis pas déçue de mon expérience aujourd’hui. J’aurais aimé me rendre plus loin, mais c’est l’expérience qui rentre. »

D'ADVERSAIRES À PARTENAIRES

Deux heures après la fin du match, les adversaires-amies sont redevenues des partenaires. Fernandez et Collard affrontaient en double la paire formée de Michaela Bayerlova et Arianne Hartono.

Elles ont été intraitables au premier set, l’emportant 6-1 en à peine une vingtaine de minutes. Si la deuxième manche a été plus chaudement disputée, les favorites de la foule ont gagné la manche 7-5, sur une double faute.

Mélodie Collard et Leylah Annie Fernandez poursuivront leur périple en double vendredi, lors des demi-finales.