Les Jeannois du Collège d’Alma ont quitté Worcester avec une fiche de deux victoires et autant de revers.

Expérience positive pour les Jeannois

Même si leur route a pris fin en demi-finale au Challenge de la coupe nord-américaine de hockey, en fin de semaine, à Worcester près de Boston, le passage des Jeannois du Collège d’Alma aux États-Unis a comporté sont lot de points positifs.

La formation almatoise a subi l’élimination, dimanche matin, en s’inclinant 2-1 contre les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe, meneurs au classement général dans le circuit québécois de hockey collégial.

« On n’a pas réussi à se qualifier pour la finale, mais le but était de se rendre à dimanche pour au moins jouer les demi-finales, a raconté l’entraîneur-chef des Jeannois, Pascal Hudon. Dans l’ensemble, on a fait un beau tournoi et on a atteint nos objectifs. Au cours des quatre jours passés là-bas, on avait des objectifs en termes de chimie d’équipe et de performance sur la glace. On peut dire mission accomplie dans ces deux catégories. C’était un beau voyage. »

En plus d’enlever un peu de rouille du temps des Fêtes, les Jeannois ont passé de beaux moments, en assistant à différents événements sportifs et culturels. Les joueurs ont assisté à un match des Bruins, au hockey, des Celtics, au basketball, et ils ont visité l’Université Harvard, en plus d’être présents à une rencontre de l’équipe de hockey universitaire dans la NCAA.

« Au-delà du hockey, on a fait beaucoup de choses qui ont été bonnes pour l’esprit d’équipe, a admis Pascal Hudon. Ça nous remet dans le bain dans une ambiance différente. Ça nous permet de jouer des matchs, mais c’est aussi une belle expérience culturelle et ça nous fait sortir dans un milieu anglophone. »

Le recruteur en chef des Jeannois, Jean-François Doré, a également fait le voyage à Worcester pour créer des contacts avec des recruteurs américains présents au tournoi. Celui qui occupe également un poste de dépisteur avec les Foreurs de Val-d’Or avait la tâche de vendre le talent des quelques joueurs de l’équipe qui auraient un intérêt envers les collèges américains dans un avenir plus ou moins rapproché.

Conscient que son équipe n’a pas été parfaite au cours des quatre rencontres disputées dans l’État du Massachusetts, l’entraîneur a fait savoir que la situation avait permis de prendre de l’avance dans la préparation en vue des 11 derniers matchs de la saison. Les Jeannois sont installés au sixième rang du classement général, faisant fi d’un début de saison difficile.

« On avait remporté 12 de nos 16 dernières rencontres avant les Fêtes. On espère donc pouvoir retrouver notre aplomb pour la fin du calendrier », a réagi Pascal Hudon.