Événements de Forestville: les décisions reportées

Réunis mercredi soir, les membres du comité de discipline de la Ligue de hockey senior du Lac au Fleuve ont décidé de reporter leurs décisions quant aux sanctions à appliquer pour les événements de vendredi dernier à Forestville et concernant certains joueurs du circuit.

Les membres du comité souhaitent consulter davantage les règles de la ligue et visionner les vidéos, pas seulement celui de Forestville, mais aussi ceux d’autres situations qui se sont produites et qui ont été soumises au comité», a expliqué le DG de la ligue, Mathieu Caron, lors d’un entretien téléphonique.

«Les membres du comité veulent aussi connaître la version des faits des joueurs impliqués, d’où la décision d’ajourner.»

Le comité devrait se réunir pendant les fêtes puisque le prochain match, exception faite de celui de vendredi à Jonquière, n’aura lieu que le 5 janvier. «Les décisions (à venir) n’auront pas d’impact parce que les joueurs concernés sont déjà sous le coup de suspensions automatiques.»

Le cas de Pierre-Alexandre Martel est aussi ajourné, lui qui a reçu une suspension automatique de dix matchs pour avoir agressé un officiel. «Le comité de discipline va décider si c’est suffisant ou s’ils vont rajouter des matchs additionnels.»

Le comité se base aussi sur les événements survenus dans d’autres ligues similaires et les sanctions imposées afin de «prendre une décision équitable et exemplaire afin que ce genre de choses ne se reproduise plus», ajoute Mathieu Caron.

Ce dernier a indiqué que la vidéo des joueurs qui ont pris à partie des spectateurs vendredi à Forestville fait l’objet d’une large diffusion même si elle a été retirée. Il l’a même vue dans les réseaux américains. «La vidéo a été retirée, mais elle roule pareil. Elle passe partout. En 1997, c’était une cassette vidéo et tu pouvais l’enlever, mais en 2017, avec un téléphone cellulaire, tu ne peux plus arrêter ça», a-t-il conclu.