Les Championnats nationaux de ski alpin avaient été présentés au Mont-Édouard l’an dernier. La présidence d’honneur avait été assurée par le jeune retraité Erik Guay.

Évènement nord-américain de ski alpin: une Coupe Nor-Am au Mont-Édouard

Après les Championnats nationaux l’an dernier, la station de ski du Mont-Édouard accueillera de nouveau l’élite alpine, cet hiver, avec la présentation d’une Coupe Nor-Am, du 3 au 7 février. Le circuit masculin regroupe les meilleurs skieurs du Canada, des États-Unis et d’ailleurs dans le monde.

Dans un communiqué, l’organisation du Mont-Édouard a parfaitement mis en contexte le niveau de compétition de la Coupe Nor-Am, en expliquant qu’elle « se situe juste au-dessus des Championnats canadiens et en dessous de la Coupe du monde et des Jeux olympiques ». En plus des meilleurs skieurs en Amérique du Nord, des représentants du reste de la planète participent au circuit Nor-Am pour accumuler des points. Quelque 120 athlètes sont attendus pour l’occasion, en plus des entraîneurs et accompagnateurs.

La piste super-G, homologuée par la Fédération internationale de ski, sera le théâtre du slalom, du slalom géant et du slalom en parallèle. « Avec sa pente impressionnante à 52 degrés d’inclinaison, ce sera tout un spectacle à voir ! », peut-on lire dans le communiqué diffusé mercredi.

En entrevue, la coordonnatrice marketing au Mont-Édouard, Marie-Ève Carrier, a expliqué que le dossier de candidature a été piloté par Ski Québec alpin, qui a vu tout le potentiel de la montagne de L’Anse-Saint-Jean.

« On a tellement charmé les entraîneurs et les athlètes l’an passé, lors des Championnats nationaux, a fait valoir Marie-Ève Carrier. Les gens ne s’attendaient à rien, considérant qu’on est une nouvelle station dans le milieu du ski alpin d’élite. Ski Québec alpin est fière d’être affiliée avec nous et de pouvoir présenter une tranche de la Coupe Nor-Am chez nous. Le milieu alpin croit en nous. »

Au-delà des considérations monétaires, la coordonnatrice marketing a souligné les retombées sportives de la tenue d’un événement de calibre nord-américain.

« Au fil des ans, le club de compétition du Mont-Édouard est passé de 10 à 80 membres, a-t-elle partagé. Pour pousser nos jeunes, il faut les encourager à faire du sport et à y croire. Pour nous, c’est le principal impact positif. »

Après la présentation du critérium U16 il y a deux ans, une compétition provinciale, et les Championnats nationaux l’an dernier, le Mont-Édouard poursuit donc son ascension sur la scène du ski alpin d’élite. Pour l’instant, aucun événement d’envergure n’est confirmé pour 2021. « Une chose à la fois, mais on est vraiment contents de se faire un nom à travers le monde du ski alpin et on se rend compte que notre réputation est bonne », a affirmé Marie-Ève Carrier.

L’événement sera lancé le dimanche 2 février, à 15 h, avec la cérémonie d’ouverture. Les compétitions suivront ensuite de lundi à vendredi (3 au 7).

Le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard, a accepté la présidence d’honneur de la compétition.