La pilote de tandem native de Chicoutimi, Évelyne Gagnon, et sa partenaire, Annie Bouchard, ont profité du contre-la-montre tenu dans le cadre du Défi AlterGo pour réussir le standard B requis pour confirmer leur place sur l’équipe nationale de développement.

Évelyne Gagnon connaît un bon départ en tandem

La pilote de tandem en paracyclisme Évelyne Gagnon et sa coéquipière Annie Bouchard ont amorcé la saison de belle façon, en fin de semaine, dans le cadre du Défi sportif AlterGo présenté sur le circuit Gilles Villeneuve, à Montréal.

La Chicoutimienne et sa partenaire ayant une déficience visuelle ont en effet confirmé leur place sur l’équipe nationale de développement en réalisant le standard requis (moyenne de 42,15 km/h), tout en passant tout près de réussir le standard de l’équipe nationale A (moyenne de 43,45 km/h). « On a presque réussi le standard A, car on a maintenu une moyenne de 43,18 km/h pendant les cinq tours du circuit », a relaté Évelyne Gagnon, qui en est à sa deuxième saison avec Annie Bouchard.

Dimanche, le tandem a pris part à l’épreuve sur route. Au départ, les tandems devaient faire 15 tours, mais avec le temps froid (7 degrés) et la pluie, la distance a été réduite à 11 tours pour un total d’environ 50 km. « Au contre-la-montre, ils nous font courir avec les hommes et on a fini deuxièmes au classement avec les temps factorisés, mais premières chez les femmes. Pour la course sur route, le départ se fait aussi avec les hommes, mais ce sont deux classements séparés et on a fini premières chez les femmes ! »

« On est vraiment contentes et c’est un stress de moins d’avoir déjà fait le standard B. Car en plus de confirmer notre place sur l’équipe de développement, ça nous ouvre des portes pour des coupes du monde, dépendamment du nombre de places disponibles avec l’équipe nationale. Comme nous sommes le seul tandem à avoir fait notre standard B+, ça nous ouvre une grande porte », ajoute Évelyne Gagnon. 

Le duo tentera de réussir le standard A en fin de semaine prochaine, lors d’un contre-la-montre à Granby. Pour la jeune femme, les efforts mis en mars sont payants. Avec sa partenaire, la Chicoutimienne est allée s’entraîner pendant 10 jours en Californie en mars afin de développer la chimie. « Ç’a vraiment bien été et il y a beaucoup de côtes dans ce coin-là. Ça nous a permis de travailler en force et on est vraiment contentes. »

Le tandem viendra séjourner dans la région en juin dans le cadre des Championnats canadiens de cyclisme sur route et de paracyclisme. Évelyne Gagnon prendra également part aux épreuves individuelles. « Le parcours du contre-la-montre est vraiment cool », lance la cycliste qui apprécie aussi les parcours du critérium et de l’épreuve sur route.

Mentionnons enfin que l’Almatoise Audrey Lemieux se trouve présentement en Belgique pour participer à une coupe du monde. Elle est la pilote de Robbi Weldon en tandem.