Esteban Tremblay, du Club de boxe olympique de Jonquière.

Esteban Tremblay boxera en Guadeloupe

Membre du Club de boxe olympique de Jonquière (CBOJ), Esteban Tremblay fait partie des six pugilistes du Québec sélectionnés par la Fédération de boxe du Québec invités à participer à un gala en Guadeloupe à la mi-avril.
Tremblay, 16 ans, évoluera dans la catégorie junior, 145 livres. L'invitation ne pouvait pas mieux tomber puisque Tremblay y livrera son 10e combat en carrière. Il sera accompagné par l'entraîneur-chef du CBOJ, Hubert Malaison, et le tandem quittera pour la chaleur de la Guadeloupe le 13 avril. C'est d'ailleurs pour éviter tout risque inutile de blessures qu'Esteban ne montera pas dans l'arène lors du gala régional de son club le 9 avril.
Pour l'entraîneur Malaison, son protégé aura la chance de vivre une expérience enrichissante dans le cadre de son combat amateur. «Ça donne beaucoup de points pour le mental et c'est une opportunité de boxer à l'international, ce qui n'est pas donné à tout le monde, fait valoir Hubert Malaison.
«Esteban est super content. Son invitation, il l'a méritée. Ce n'est pas pour rien qu'il a été choisi. Il a fait de solides performances dans les dernières compétitions provinciales. Ç'a commencé aux Jeux du Québec où il s'est fait remarquer. Même s'il n'avait pas beaucoup d'expérience, il avait fait un beau tournoi et les gens de la fédération l'avaient remarqué. De plus, il est réputé pour livrer la marchandise dans le ring. C'est un petit gars constant et une valeur sûre. Quand il embarque dans le ring, t'es sûr qu'il va tout donner et il est en super bonne condition physique. Ce sont deux éléments que la fédération prend en considération quand elle amène un athlète en compétition à l'extérieur. Il faut mériter son voyage», de conclure le grand manitou du CBOJ.