François Breton et Félix Bédard, des Espoirs bantam AAA, montrent les chandails que porteront les joueurs des cinq équipes de hockey développement dans la région.

Espoirs SagLac: cinq équipes, mêmes couleurs

Les cinq équipes des Espoirs du Saguenay-Lac-Saint-Jean entameront leur saison respective en fin de semaine sous de nouvelles couleurs. Le bleu et le blanc sont maintenant dominants sur les uniformes des équipes de hockey développement.
« On repart sous de nouvelles bases , mentionne le directeur général de l'organisation, Jean Leclerc. L'an dernier, on a fait le changement au AAA et là, on est uniformes. On a attendu un an étant donné les coûts que ça engendrait de changer les chandails. »
Les chandails sont très semblables, mais ont de petites différences pour les porte-couleurs des équipes bantam AAA et midget espoir qui sont associées à la polyvalente Arvida. En plus d'avoir le logo, le nom des équipes sportives de l'institution Bleu et Or est également inscrit. Les chandails dans le bantam relève ainsi que le pee-wee AAA et relève sont identiques.
Auparavant, les équipes basées au Lac-Saint-Jean avaient leurs couleurs propres, majoritairement dans le vert et celles du Saguenay également, dans le noir. « On est maintenant uniformes avec cinq équipes aux mêmes couleurs », se félicite Jean Leclerc. 
Fonctionnement
À leur deuxième année au sein du calibre AAA de la Ligue de hockey d'excellence du Québec, le fonctionnement établi la saison dernière n'a pas été modifié de façon majeure. Le pee-wee et le bantam relève regroupent majoritairement des joueurs de première année dans leur catégorie tandis que le AAA s'adresse surtout aux joueurs de deuxième année. Les joueurs pee-wee relève et AAA ainsi que du bantam relève ont trois entraînements par semaine, dont deux communs. En début de saison dernière, des changements mineurs avaient dû être apportés sur le plan du transport et depuis, la logistique est demeurée sensiblement la même. « Il y a moins d'inconnus », rappelle Jean Leclerc.
« À la fin de la dernière saison, on a fait un sondage auprès de nos parents pour connaître les améliorations qu'on pouvait faire sur l'horaire, les entraînements et l'école. On a eu quand même une bonne réponse », explique le directeur général qui remettra d'ici quelques semaines un rapport aux membres du conseil d'administration. « On va regarder ça comme il faut. On est allés par commission scolaire. Ça va nous donner des idées pour s'améliorer encore et des petites choses à changer. En plus, les parents pouvaient faire des commentaires sur ce qui a été bon ou moins bon », souligne Jean Leclerc, désirant que cette marche à suivre devienne annuelle.
« Des bonnes idées, ça peut venir de n'importe où », fait-il valoir. 
Pour les cinq équipes, une dizaine de joueurs de l'extérieur du Saguenay se retrouvent en pension, dont trois originaires de Chibougamau dans le bantam relève. 
« C'est quand même une grosse année », reconnaît Jean Leclerc, précisant que la très grande majorité demeure chez des coéquipiers. 
Chez les entraîneurs, Arnaud Dubé a pris la charge du pee-wee AAA, secondé par Christopher Guay. Sébastien Dion est maintenant à la tête du bantam relève, secondé par Olivier Bouchard. Dany Chouinard se retrouve derrière le banc du midget espoir, en compagnie de Marc-André Gagnon. Du côté du bantam, le poste d'entraîneur-chef AAA est occupé par Jonathan Fleury, épaulé par David-Alexandre Hamel. William Bourque complète le portrait avec la direction du calibre relève, assisté de Jimmy Grimard. William Tremblay occupe le poste d'entraîneur des gardiens pour les cinq équipes. Jean Leclerc s'attend à être compétitif dans toutes les catégories. Les cinq équipes évolueront sur la route pour cette fin de semaine inaugurale.