Brendan Hamelin a été privé d'un but certain par son ancien coéquipier avec l'Armada, Francis Leclerc, en fin de rencontre.

Encore un gardien en forme face aux Sags

Après Mathieu Bellemarre mercredi à Gatineau, les Sags se sont frottés à Francis Leclerc vendredi soir à Blainville-Boisbriand. Le gardien de l'Armada a été parfait sur 20 tirs, voire même spectaculaire dans une victoire de 3-0.
Les Sags ont débuté timidement en première et les locaux en ont profité pour faire le gros des dommages, avec deux buts. Ils ont d'abord frappé avec l'avantage d'un homme quand Miguel Picard a récupéré un retour pour ouvrir la marque. Quelques secondes plus tard, Rémy Anglehart a profité de la confusion de la défensive chicoutimienne pour s'amener et déjouer Julio Billia qui n'a plus rien donné par la suite, repoussant 16 tirs.
«Courir après un ou deux buts, ce n'est pas pareil. On a tout de même donné un effort solide. On a concédé seulement 19 tirs à une très bonne équipe», d'analyser l'entraîneur-chef des Sags Yanick Jean, convaincu par la tenue du nouveau défenseur Olivier Galipeau, qui disputait un premier match dans son nouvel uniforme.
C'est en deuxième que les Sags se sont vraiment mis en marche, multipliant les bonnes séquences, mais Francis Leclerc ne voulait rien savoir. Il a notamment frustré Joey Ratelle à deux occasions, mais a réservé son plus bel arrêt à Brendan Hamelin, le privant d'un but certain de la mitaine sur un retour avec environ cinq minutes à faire. Anthony Poulin a finalement complété le pointage dans un filet désert.
«Si on continue comme ça, on va coller des victoires», d'estimer le pilote des Bleus très encouragé par la manière de jouer de siens, malgré un manque de synchronisme avec l'ajout de nouveaux éléments pendant la période des Fêtes qu'il doit également apprendre à connaître.
«C'est ce qui me fait dire que ça va venir», tranche Yanick Jean, avouant que les ratés en avantage numérique, qui a été blanchi en quatre occasions vendredi, n'a pas généré beaucoup de momentum.
«Ça fait en sorte que lorsqu'on arrive à cinq contre cinq et qu'on obtient une chance, on précipite un peu les choses. Je sens une certaine nervosité que je ne vois pas à domicile», d'admettre l'entraîneur.
Les succès se font rares pour les Sags dernièrement sur les patinoires adverses. Ils ont subi vendredi un cinquième revers consécutif sur la route, en incluant la défaite à Rimouski la semaine dernière où ils ont tout de même mis la main sur les deux points parce que l'Océanic alignait un joueur inéligible.
Leur dernière victoire à l'étranger remonte au 30 novembre, à Victoriaville. Depuis, ils n'ont marqué que trois buts et en ont concédé 22 à leurs adversaires. La bonne nouvelle, c'est qu'ils seront de retour au centre Georges-Vézina pour une séquence de trois rencontres à compter de dimanche. Ils pourront également prendre leur revanche face à l'Armada, fort probablement avec un alignement complet pour l'occasion.
Pointes de plume
• Un total de 20 transactions ont été annoncées dans les dernières heures avant la fermeture des marchés pour un cumulatif de 49. La plus importante a fait passer l'attaquant des Voltigeurs Alex Barré-Boulet et un choix de 6e ronde à l'Armada. En retour, la formation drummondvilloise met la main sur un pactole très intéressant avec le défenseur de 18 ans Daven Castonguay, l'attaquant de 16 ans Guillaume Desmarais ainsi que des choix de première, deuxième et quatrième ronde. Le troc faisant passer Pierre-Luc Dubois des Screaming Eagles à l'Armada a également été confirmé. L'attaquant de 16 ans Mathias Laferrière ainsi que des choix de première et deuxième tour font le chemin inverse...
• Le fils de l'ancien des Sags Daniel Paradis, Joakim a pour sa part été échangé par les Olympiques de Gatineau au Titan d'Acadie-Bathurst contre un choix de 7e ronde. Le défenseur de 17 ans avait été réclamé à la même ronde lors du repêchage de 2015. Il n'avait disputé que 11 rencontres dans l'uniforme des Olympiques depuis le début de la saison, n'amassant pas de point...
• Pas moins de quatre anciens des Sags ont été soumis au ballotage à la suite de la fermeture de la période des échanges. Les attaquants Jérémy Bouchard (Drummondville), Patrice Demuy (Sherbrooke) et Jonathan Bourcier (Québec) ainsi que le défenseur russe Artem Maltsev (Rimouski) peuvent maintenant être réclamés par toutes les équipes de la LHJMQ. Les Voltigeurs ont fait le grand ménage, envoyant cinq joueurs au ballottage vendredi après-midi...
• L'ancien des Sags Guillaume Asselin participera aux Universiades, à Alamaty au Kazakhstan, à compter du 29 janvier. L'attaquant des Patriotes de l'Université du Québec a été retenu au sein d'une équipe d'étoiles de la division Ontario, à la suite d'un camp d'entraînement le mois dernier. Les Patriotes auront six représentants lors du tournoi international...
• German Rubtsov a pris le chemin de Philadelphie vendredi. Les Flyers veulent évaluer la blessure à la tête subie par leur choix de première ronde lors du Championnat mondial junior. L'attaquant russe devrait débarquer au Saguenay en début de semaine prochaine...