Jeudi, 31 rondelles ont été placées sur la glace pour indiquer l’endroit des fissures.

Encore des problèmes à l’aréna Paul-Étienne Simard de Laterrière

L’aréna Paul-Étienne Simard de Laterrière sera fermée jusqu’à lundi, inclusivement. Malgré des investissements de plus de 800 000 $ pour déménager et adapter le système de réfrigération de la Place du citoyen, les problèmes de qualité de la glace persistent.

Depuis trois semaines, la qualité de la patinoire s’est détériorée au point où des locations pour des ligues de garage ont dû être annulées, confirme le conseiller Michel Tremblay, président de la Commission des travaux publics, immeubles et génie.

Jeudi, des parties ont même dû être disputées en présence de cônes orange, comme ceux qu’on retrouve sur les routes, installés par les préposés à l’entretien afin d’éviter des accidents avec blessures pendant les parties. Des trous, des fissures, et une faible épaisseur de glace laissant apparaître la dalle ont été constatés.

En fin de soirée jeudi, un total de 31 rondelles ont été disposées sur la glace pour indiquer au préposé à l’entretien du lendemain les endroits où l’on retrouve des fissures et des trous.

Selon M. Tremblay, depuis l’ouverture de l’aréna l’automne dernier, la qualité de la glace était bonne et ce n’est que depuis deux ou trois semaines que la détérioration se produit.

Il est possible qu’avec le froid qui pénètre le sol, un phénomène de soulèvement de la dalle se produise, contribuant ainsi à la mauvaise qualité de glace.

M. Tremblay, lui-même utilisateur des installations, a demandé aux fonctionnaires des travaux publics de tenter de remédier à la situation. Denis Villeneuve