L’entraîneur des Saguenéens, Yanick Jean, a indiqué que l’objectif pour le voyage dans les Maritimes est de connaître trois bonnes performances.

En quête de constance

Quatre défaites consécutives. Deux gains par blanchissage. Deux performances décevantes à domicile. Une victoire sur le territoire du Drakkar de Baie-Comeau...

Les Saguenéens de Chicoutimi sont plutôt difficiles à suivre en ce début de saison 2017-2018 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Les trois premières semaines de leur calendrier ont été très irrégulières, une situation que l’entraîneur Yanick Jean explique principalement par le manque de profondeur de son équipe.

Jean souhaite évidemment voir le problème se corriger le plus rapidement possible et il aimerait bien que ça débute dès cette semaine, alors que les Saguenéens effectuent leur premier séjour de la saison dans les Maritimes.

Les Saguenéens entameront ce voyage en rendant visite aux Screaming Eagles du Cap-Breton, mercredi soir. Ils se mesureront également aux Wildcats de Moncton, vendredi, et aux Sea Dogs de Saint-Jean, samedi. Au cours des dernières saisons, les périples dans l’Est du pays ont souvent été difficiles pour les Saguenéens et pour l’ensemble des équipes de la LHJMQ. Mais, avec cinq victoires en six parties, la saison 2016-2017 a fait exception à la règle et Yanick Jean aimerait bien que son équipe conserve les bonnes habitudes acquises l’an passé.

« Ce qui a fait en sorte que nous avons eu des performances en dents de scie depuis le début de la saison, c’est qu’il y a des joueurs qui n’ont pas été au maximum tous les soirs. Évidemment, ce n’est pas ce qu’un entraîneur veut voir », note le pilote de la formation chicoutimienne.

« Notre début de saison s’explique par le manque de profondeur. Peu importe ce qui arrive, tu as les mains liées. Tu ne peux pas passer de messages. Déjà, en début de saison, nous n’avions pas une grande profondeur, mais en plus nous avons toujours joué nos matchs sans quatre ou cinq joueurs. C’est notre profondeur qui a été attaquée. Nos nombreux blessés à long terme ont fait en sorte que nous n’avons pas été en mesure de créer ce que nous voulions créer au niveau de la compétition. Certains joueurs ont connu de mauvais matchs, de mauvais moments, sans se dépasser et n’ont pas eu à en subir les conséquences. En 2017, avec le nombre de blessés souvent élevé, traîner 24 joueurs n’est pas un luxe. »

Les blessés à long terme dont parle Yanick Jean, Mathieu Desgagnés, Zachary Lavigne et Morgan Nauss, n’ont pas accompagné l’équipe dans les Maritimes. Dans les trois cas, il n’est pas encore question d’un retour au jeu qui contribuerait à donner une plus grande marge de manoeuvre à Yanick Jean. En revanche, l’entraîneur croit que l’addition récente de deux joueurs de la Ligue de hockey junior majeur de l’Ontario, Liam Stevens et Ryan Smith, contribuera à améliorer la profondeur de l’équipe.

« Notre objectif pour le voyage est de connaître trois bonnes performances, avance Yanick Jean. Un autre objectif du voyage est d’augmenter la compétition interne. Avec pour la première fois de l’année des joueurs qui pourront être laissés de côté. Si la compétition à l’interne est meilleure, ce sera la même chose sur la glace. »


Ce qui a fait en sorte que nous avons eu des performances en dents de scie depuis le début de la saison, c’est qu’il y a des joueurs qui n’ont pas été au maximum tous les soirs. Évidemment, ce n’est pas ce qu’un entraîneur veut voir.
Yanick Jean

Pointes de plume

• Le préfet de discipline de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Raymond Bolduc, a imposé une suspension de 15 parties à Charlie Roy, des Cataractes de Shawinigan, pour un geste violent et gratuit à l’endroit de Maxime Comtois, samedi dernier. Au cours d’une altercation entre plusieurs joueurs, Roy a asséné un coup de poing au visage de la vedette des Tigres de Victoriaville alors que ce dernier était étendu sur la glace. Sous la force de l’impact, la tête de Comtois, qui avait perdu son casque quelques instants plus tôt, a heurté la surface glacée. L’attaquant des Tigres est aux prises avec des symptômes de commotion cérébrale et il est déjà assuré qu’il ne jouera pas en fin de semaine...

• Bonne nouvelle pour Frédéric Allard. L’ancien défenseur des Saguenéens a été rappelé par les Admirals de Milwaukee, dans la Ligue américaine de hockey, mardi. Allard a joué ses trois premiers matchs de la saison dans la ECHL, avec les Admirals de Norfolk...

• Yanick Jean confiera la défense du filet des Saguenéens à la recrue Alexis Shank, ce soir, face aux Screaming Eagles du Cap-Breton. Le vétéran Zachary Bouthillier affrontera les Wildcats de Moncton, vendredi, et Shank sera de retour au travail samedi, contre les Sea Dogs de Saint-Jean...