Steve Thériault

Week-end parfait pour les Élites

Après avoir mis fin à une séquence de huit défaites, samedi, grâce à une victoire de 3-2 en prolongation contre les Lions du Lac Saint-Louis, les Élites de Jonquière ont signé une fin de semaine parfaite, dimanche, dans la Ligue de hockey midget AAA, en doublant les Riverains du Collège Charles-Lemoyne 6-3 au Sportium de Sainte-Catherine.

Joint sur le chemin du retour, l’entraîneur-chef Steve Thériault était évidemment très heureux de la tenue de ses troupes et de ses gardiens qui viennent de vaincre les deux équipes qui les précèdent au classement général (10e rang pour les Lions et 11e pour les Riverains). « Ça fait du bien. Dans les deux dernières semaines à l’entraînement, on a mis l’accent sur le jeu avec la rondelle pour améliorer nos chances de marquer des buts. Samedi, sans concrétiser chaque fois, on a créé beaucoup de chances de marquer. À 5 contre 5, si ça n’avait pas été de l’indiscipline, le match aurait été moins serré. Aujourd’hui (dimanche), en troisième, on a été plus disciplinés et ç’a porté ses fruits. On a été plus en confiance avec la rondelle et ç’a été un bon week-end », a-t-il indiqué.

De fait, les Élites ont ouvert la marque en première sur un tir d’Alexis Bourassa. En deuxième, les Jonquiérois ont même pris les devants 2-0, mais leur indiscipline leur a coûté cher puisque les Riverains ont enfilé trois buts sur des jeux de puissance, dont les deux derniers à 5 contre 3. Si bien qu’après deux périodes, les équipes étaient à égalité 3-3. Par contre, en troisième, ce sont les Riverains qui ont été indisciplinés et les Élites n’ont pas raté leurs chances. Édouard Charron et Maxime D. Lavoie, en avantage numérique, ainsi que Félix Potvin (filet désert) ont permis aux leurs de doubler leurs hôtes. « Il va falloir être plus rigoureux avec nos bâtons à l’approche des séries, car on ne pourra pas toujours s’en tirer ainsi », convient le pilote des Élites en parlant des pénalités pour bâtons élevés, accrochages ou pour avoir cinglé.

D’autre part, Steve Thériault a aussi tenu à souligner la performance de ses gardiens. Samuel Richard (38 tirs) s’est distingué samedi tandis que Zachary Paradis (32 lancers) a fait de même dimanche. Charles-Édouard Drouin (trois passes) et Félix Potvin (un but, deux passes) ont respectivement mérité la première et la deuxième étoile du match. « Malgré notre séquence de défaites, nos gardiens nous donnaient toujours une chance de gagner. Samedi et dimanche, c’était l’fun de pouvoir récompenser un peu leur travail en terminant avec une victoire à leur dossier et c’était bien mérité », a conclu Steve Thériault.

La saison régulière s’achève pour les Élites qui n’ont plus que deux matchs à disputer sur la route. Vendredi prochain, les Élites rendent visite aux Estacades de Trois-Rivières pour clore leur saison le dimanche contre le Blizzard du Séminaire Saint-François. Ayant été couronnés champions du Challenge midget en décembre, les protégés de Steve Thériault ont obtenu leur billet direct pour la 2e ronde des séries du circuit midget AAA.