Anthony Munroe-Boucher (21) a contribué à la victoire de 6-1 des Élites de Jonquière, dimanche, aux dépens des Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup au Foyer des loisirs d’Arvida.

Week-end parfait pour les Élites

Les Élites de Jonquière ont connu une fin de semaine parfaite en vainquant d’abord le Blizzard du Séminaire Saint-François 2-1 samedi, pour ensuite s’imposer 6-1, dimanche, contre les Albatros du Collège Notre-Dame-de-Rivière-du-Loup.

Dimanche, la troupe de l’entraîneur Steve Thériault a amorcé la rencontre en lion contre la formation louperivoise qui n’a qu’une seule victoire à sa fiche en 16 matchs. Les Élites ont inscrit quatre buts sans réplique en première période (Mikisiw Awashish, Vincent Dupuis, Mathieu Lavoie et Guillaume Dufour).

En deuxième, ils ont conforté leur avance de deux autres buts (Charles-Édouard Drouin et Anthony Munroe-Boucher). Cette production offensive a signé la fin de la journée de travail du gardien des Albatros, Jonathan Labrie, qui a été remplacé par Nathan Pelletier. Tous deux ont fait face à un total de 37 lancers.

En début de troisième, Charles Truchon a évité le blanchissage des siens en déjouant William Blackburn qui a repoussé 15 des 16 tirs dirigés contre lui.

L’entraîneur-chef des Jonquiérois s’était assuré que ses protégés ne prennent pas les visiteurs à la légère. « On a bien débuté le match et je crois qu’on a aussi profité des largesses du gardien de but en première période, relate-t-il. À 6-0, on a un peu perdu le focus et délaissé notre façon de jouer habituelle. J’aurais aimé qu’on demeure intense, mais c’est le danger de jouer contre ce genre d’équipe. On l’avait un peu vécu contre Amos. »

Attitude

Cela dit, le pilote des Élites s’est dit satisfait de l’attitude de ses joueurs sur le banc et entre les périodes.

« L’effort et le vouloir étaient là. Bien sûr, on aurait pu mieux finir nos mises en échec et jouer plus structurés sans la rondelle, mais dans l’ensemble, c’était bien. »

Charles-Édouard Drouin, Mikisiw Awashish et Vincent Dupuis ont respectivement eu les 1re, 2e et 3e étoiles de la rencontre. Mentionnons enfin que les Élites occupent actuellement le 6e rang du classement général.